13 340 personnes connectées

Les geekettes prennent le pouvoir sur les jeux-vidéo !

Vous croyez que les filles préfèrent jouer à la barbie plutôt qu’aux jeux vidéo ? FAUX ! Elles y jouent de plus en plus et elles ne blaguent pas : Call Of Duty, Mass Effect, attention les mecs, les filles arrivent !

Une étude menée par Kantar Média TGI prouve que les geekettes gagnent du terrain. En effet, aujourd’hui 33% des joueurs sont des femmes et cela a progressé de 44% en trois ans. Ça promet ! Et Halte aux idées reçus, elles ne jouent pas qu’aux « jeux pour filles » comme certains pourraient le penser. Elles risqueraient même de pouvoir vous battre à Call Of Duty, Mass Effect, ou même Battelfield !

Mais alors à quoi peut bien être dû cette soudaine augmentation ? Eh bien il faut avouer que les jeux vidéo sont de plus en plus présent dans notre quotidien. Sur son smartphone, ordinateur ou sur sa télé, ils sont partout et donc plus accessibles. Désormais pas mal de foyer sont équipés de consoles de jeux ce qui fait que nous grandissons avec eux. Ce que confirme la game designer Sachka Duval : «De plus en plus, les filles grandissent avec le jeu vidéo: il est présent dans les foyers, et ça devient aussi banal que de regarder la télé». Alexandra Trencevski, l’attachée de presse de Sega, ajoute qu’il pense «que les nouvelles technologies ont été pour beaucoup, plus que les jeux en eux-mêmes. L’iPad et l’iPhone, on peut jouer dessus rapidement dans les transports. Les petits jeux super faciles d’accès, ça fait passer le temps exactement comme lire un magazine».

Une autre raison est que les jeux vidéo se diversifient également de plus en plus et il y à de moins en moins de jeux « catalogué pour filles ». D’après, Muriel Raffatin, responsable marketing et développement TGI, ce changement vient du fait que les constructeurs aient «repensé un certain nombre de codes de l’univers des jeux vidéo afin de séduire la cible féminine. Ils proposent désormais aux femmes une multitude de jeux liés à leurs centres d’intérêt, intellectuels et sociaux, ainsi que des équipements plus ludiques et interactifs». Sachka Duval le confirme : «Je pense que les jeux évoluent vers des histoires plus réalistes, plus adultes, plus en phase avec le monde réel: des histoires qui parlent de paternité, de relations de couple, de la vie (Shattered Memories, Heavy Rain, Catherine…). Je ne veux pas dire que la psychologie intéresse plus les femmes, comme on le lit souvent, mais simplement que ce sont des thèmes qui parlent à tout le monde, directement, sans avoir besoin de connaître les codes et références d’une culture particulière». Alors attention à vous les mecs, les filles débarquent sur votre terrain et ça va faire mal !

Êtes-vous prêt à vous faire battre par une fille aux jeux vidéo ?

Ces articles vont vous plaire

Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres.

— Johann Wolfgang von Goethe