13 580 personnes connectées

Les extraterrestres sont contents, Bing peut désormais traduire le Klingon

les-extraterrestres-sont-contents-bing-peut-desormais-traduire-le-klingon-une

Tous les experts en Klingon de la planète sont sûrement heureux d’apprendre cette nouvelle ! La célèbre langue parlée par certains personnages de Star Trek est désormais disponible sur Bing ! Le moteur de recherches l’a en effet incluse parmi les langues disponibles en traduction.

A un peu moins d’un mois de la sortie dans nos cinéma du deuxième volet de la saga Star Trek vue par J.J. Abrams (prévu pour le 12 juin prochain), Bing a mis en place une nouvelle fonction qui plaira forcément aux fans de l’une des plus grandes saga de science-fiction au monde. Le moteur de recherche de Microsoft vous propose désormais de traduire n’importe quel page Web en Klingon, l’une des nombreuses langues parlées dans l’univers Star Trek.

Une initiative très sympathique qui fonctionne donc avec n’importe quel site Web, qu’il soit en français, en anglais ou en espagnol, et vice-versa bien sûr ! Cette nouvelle fonctionnalité assez étonnante a été installée la veille de la sortie du film dans les cinéma américains mais les cerveaux derrière cette fonction expliquent qu’ils avaient déjà eu cette idée depuis longtemps : »C’est une idée qui nous titillait depuis un moment, explique Matt Wallaert. Star Trek a toujours pointé son regard vers le futur de la technologie et [le Klingon] est le langage fictif le plus parlé au monde, même s’il n’y a qu’une poignée de personnes qui peuvent réellement tenir une conversation dans cette langue« .

Bing a travaillé en collaboration avec le linguiste Marc Okrand qui a mis au point le langage pour la série, ainsi qu’avec 10 personnes parlant couramment le Klingon. Sans compter la collaboration du Klingon Language Institute. Matt Wallaert continue : « Il y a déjà eu des tentatives pour créer des dictionnaires de Klingon mais il n’y avait encore jamais eu de vrai service de traduction avec une vraie structure grammaticale jusqu’à maintenant. C’est une chose très geek que nous avons fait mais c’est également un défi divertissant pour nos équipes pour renforcer les traductions et le travail sur une langue qui a un fonctionnement atypique« .

Pour tout vous dire, on ne parle pas Klingon couramment à la rédac’… Mais c’est une idée très sympathique et chapeau à Bing d’avoir réussi à mettre au point un traducteur aussi précis ! On a essayé avec quelques pages de DGS et ça nous a fait très bizarre de voir les caractères assez spéciaux de cette langue à la place de notre alphabet. Est-ce que ça vous donne envie d’essayer d’apprendre le Klingon ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux