12 725 personnes connectées

Les éruptions volcaniques auraient un rôle essentiel pour refroidir la Terre

les-eruptions-volcaniques-auraient-un-role-essentiel-pour-refroidir-la-terre-une

Qui aurait cru que les éruptions volcaniques, qui dégagent une incroyable chaleur, pourraient être des facteurs stabilisant les températures sur Terre ? Des scientifiques américains en sont en tout cas convaincus et avancent des preuves légitimes !

Voilà une nouvelle qui va rajouter une importante utilité aux nombreux volcans encore actifs sur Terre (il y en avait 1 500 en activité en 2010) ! Selon des scientifiques de l’Université américaine du Colorado, les volcans serviraient de climatiseurs géants pour la Terre. Tout est parti d’une observation mystérieuse qui n’a pas encore été expliquée entièrement : entre les années 2000 et 2010, la température de la Terre s’est stabilisée, contrairement à ce qu’on pourrait penser quand nous entendons parler de réchauffement climatique. C’est donc en cherchant des réponses à ce sujet que l’équipe de Ryan Neely s’est penché sur cette hypothèse : pour eux, les éruptions annulent une partie de ce réchauffement climatique.

Le phénomène est dû aux rejets de dioxyde de souffre, des particules microscopiques et ultra légères qui, une fois montées très haut dans la stratosphère, actionnent une réaction chimique qui crée des particules d’acide sulfurique et de l’eau. Ce sont ces deux éléments qui sont réellement à l’origine de la stabilisation des températures terrestres puisqu’ils jouent un peu le rôle de la couche d’ozone en réfléchissant une partie des rayons du soleil, évitant ainsi que la Terre ne chauffe trop.

Petit souci : selon une étude de l’Environmental Protection Agency américaine, les plus gros rejets de dioxyde de souffre sur Terre viendraient de la combustion de minerai fossile (comme le pétrole ou le charbon) des centrales et installations industrielles. Mais avec l’aide de modèles informatiques climatiques, l’équipe menée par Ryan Neely a constaté que la contribution des volcans était plus importante. Selon leurs conclusions, l’étude « disculpe l’Asie y compris la Chine et l’Inde. Elle pointe du doigt le fait que les émissions des petits et moyens volcans sont la cause du ralentissement du réchauffement de la planète« , a-t-il expliqué à ScienceWorldReport. Selon lui, ces conclusions devraient pousser le reste de la communauté scientifique à étudier les causes de cette stagnation de la température du globe.

C’est vraiment un fait étonnant ! Si les conclusions de cette étude sont confirmées à nouveau cela pourrait sûrement nous donner des pistes pour ralentir ou inverser le réchauffement climatique. Une révélation à mettre en lien avec une éruption cataclysmique qui a eu lieu au 19e siècle et qui aurait fait significativement baisser la température terrestre. Pensez-vous qu’on pourra ralentir à long terme le réchauffement climatique ?

Ces articles vont vous plaire

— Simone Weil

Aimer un être, c’est tout simplement reconnaître qu’il existe autant que vous