12 053 personnes connectées

Les bibliothèques en libre service débarquent dans vos rues

df

Non loin d’être une nouvelle tendance, The Little Free Library permet aux habitants d’un même quartier de se rencontrer et d’échanger des livres. Un succès qui se propage un peu partout dans le monde. Habile !

Mais qui est donc à l’origine de ce projet ? Et bien, c’est Todd Bol ! Originaire du Wisconsin aux Etats-Unis, c’est en automne 2009 qu’il décide de fabriquer une école miniature en bois qu’il installe devant sa maison et qu’il remplit de livres. Une sorte d’hommage à sa mère qui était une enseignante passionnée de lecture de son vivant.

C’est avec l’aide de Rick Brooks que Todd Bol lance son mouvement Little Free Library à travers les Etats-Unis. Grâce au bouche-à-oreille, la micro-bibliothèque attire très vite du monde. On en trouve aujourd’hui au Canada, au Ghana et en Allemagne (surtout à Berlin).

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous11

A l’heure actuelle, selon Todd il existerait environ 3000 micro-bibliothèques. Ce mouvement qu’est Little Free Library est devenu officiel mais toujours à but non lucratif, il est donc possible de s’y affilier. Et ça marche ! Selon un professeur de l’Université de Californie à L.A, Dana Cuff, ces micro-bibliothèques entraîne un contact humain dans une société où l’on communique principalement par écrans interposés (Facebook, Twitter, SMS, mail). Amis et voisins viennent ainsi choisir et déposer des livres et prennent plaisir à discuter quelques instants. De plus, ce système apporte quelques avantages : pas d’inscription ni de frais de retard.

Sachez qu’il n’est pas obligatoire de faire partie de cette association pour créer sa propre micro-bibliothèque. Pour ceux qui voudraient être propriétaires, il vous suffit de créer votre propre boîte où sera ensuite enregistrée une taxe ainsi qu’un numéro sur le site Web de l’organisation qui vous sera alors attribué. Ces mêmes bibliothèques peuvent être trouvées grâce à leurs coordonnées GPS. Les propriétaires reçoivent une pancarte « Little Free Library« .

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous1

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous4

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous3

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous2

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous6

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous5

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous9

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous7

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous8

une-mini-bibliotheque-propose-des-livres-en-libre-service-a-deux-pas-de-chez-vous10

En voilà une ingénieuse idée ! On pense que ce projet utile, intelligent et communautaire met à l’honneur la littérature. Si une bibliothèque de ce genre se tenait à deux pas de chez vous, seriez-vous tentés de découvrir des livres que vous n’auriez jamais achetés ?

Ces articles vont vous plaire

— Balzac

Un homme est bien fort quand il s’avoue sa faiblesse