13 810 personnes connectées

Les autorités de New-York déclarent illégale la plateforme de location d’appartement Airbnb

les-autorites-de-new-york-declarent-illegale-la-plateforme-de-location-dappartement-airbnb-une

Coup dur pour le site de location entre particuliers Airbnb. Un de ses utilisateurs vient d’être condamné à payer 2 400 dollars (1 900 euros) par la justice new-yorkaise pour avoir loué une partie de son logement. On vous explique tout de suite d’où vient le problème !

Nigel Warren, un utilisateur du site de location de logement entre particuliers Airbnb, vient d’être condamné par la justice de New-York a payer 2 400 dollars (1 900 euros) pour avoir loué une partie de son appartement à une femme russe dans le quartier du East Village. Pour trois nuits, la jeune femme devait débourser 300 dollars. Or, une loi de 2010 interdit aux particuliers de tirer un revenu d’une location de moins de 29 jours, a moins d’être déclarer comme étant hôtelier ou d’être présent dans le logement pendant la location. 

Cette loi est faite pour empêcher la location de logements uniquement comme résidences transitoires ou hôtelières. L’activité étant très lucrative par rapport aux locations au mois, elle a été accusée de concurrence déloyale par les hôtels. Dans un communiqué, l’entreprise déplore le fait qu’il soit « difficile pour les hôtes et des entreprises comme les nôtres de suivre des lois qui n’étaient pas destinées à ceux qui essaient de joindre les deux bouts« 

L’entreprise exige maintenant que la loi de 2010 soit clarifiée, New-York représentant pour la société la première ville en terme de volume d’affaires. Néanmoins, cette décision ne remettrait pas encore en question le modèle Airbnb, même si l’entreprise est la cible de nombreuses plaintes de la part de clients dont les appartements avaient été saccagés ou cambriolés lors de locations. Les locations faites sur le site pourraient très bien être considérées comme des exceptions à la réglementation en vigueur. 

Cette décision pourrait bien mettre en danger la société californienne. Plus de 4 millions de personnes à travers le monde ont déjà réservé une nuit sur Airbnb et plus de 300 000 annonces sont disponibles sur le site. Pensez-vous qu’Airbnb fasse de la concurrence déloyale aux professionnels de l’hôtellerie dans la ville de New-York ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux