12 154 personnes connectées

Le nouveau casque de Sony aidera les chirurgiens à opérer plus efficacement en voyant vos organes en 3D

un-nouveau-visiocasque-3d-de-sony-aidera-les-chirurgien-a-operer-plus-efficacement-une

La visualisation 3D de certaines parties du corps humain révolutionne déjà la médecine depuis plusieurs années. Mais voilà que Sony vient de dévoiler un tout nouveau modèle de visiocasque 3D à destination des chirurgiens. Ce nouveau modèle leur permettra de visualiser avec précision certains organes du corps, en trois dimensions.

Après les jeux vidéo et d’autres divertissements, les visiocasques 3D, ces appareils qui permettent de nous immerger complètement dans un monde en trois dimensions comme si nous y étions, viennent prêter main forte aux chirurgiens ! La firme japonaise polyvalente Sony vient de dévoiler un tout nouveau modèle de casque à vision 3D spécialement conçu pour les chirurgiens. Enfin, ce n’est pas totalement un nouveau modèle puisque ce HMM-3000MT est une version revue et corrigée d’un ancien visiocasque, le HMZ-T2.

Ce casque utilise un écran de type OLED de 0.7 pouces en haute-résolution (720p). Plutôt conçu pour être porté en position debout, ce casque servira aux chirurgiens pour mieux visualiser les organes à opérer. Jusqu’à présent et en grande majorité, les médecins devaient s’en remettre à un écran affichant les images pour opérer. Ce casque promet donc une belle révolution pour la chirurgie des organes internes. On pourrait ainsi éviter bon nombre d’erreurs humaines qui peuvent être dues à des défauts de vision. En plus de cela, les chirurgiens pourront faire des rotations avec les images afin de trouver l’angle de vue idéal pour leur permettre de mieux effectuer leurs soins.

un-nouveau-visiocasque-3d-de-sony-aidera-les-chirurgien-a-operer-plus-efficacement2

un-nouveau-visiocasque-3d-de-sony-aidera-les-chirurgien-a-operer-plus-efficacement3

Ce nouveau modèle de casque à visualisation 3D de Sony promet de belles choses pour la chirurgie. On espère que ce genre de casques se démocratisera et pourra être utilisé le plus possible, cela pourrait rendre les opérations moins compliquées pour les médecins et moins lourdes pour les patients. Pensez-vous qu’il faille encourager le geste de Sony ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux