12 249 personnes connectées

Le livre que vous devez lire en moins de deux mois sous peine qu’il ne s’auto-détruise !

Un éditeur argentin a choisi une manière très originale pour promouvoir les premiers romans de ses jeunes auteurs : utiliser une encre qui s’efface progressivement jusqu’à disparaître intégralement au bout de deux mois ! Une innovation surprenante qui a rencontré un fort succès !

Cette fois-ci, pas question de laisser son livre de chevet prendre la poussière sur sa table de nuit ! Cet ouvrage, intitulé Le livre qui ne peut pas attendre propose un concept surprenant : laisser 60 jours à son lecteur avant de s’effacer complètement après avoir été ouvert pour la première fois. Un procédé qui rencontre certes quelques réfractaires mais qui connaît tout de même un franc succès. L’éditeur argentin à l’origine de ce procédé espère ainsi motiver la lecture et mettre en avant des auteurs encore méconnus. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette opération fonctionne plutôt bien : la maison d’édition est déjà en rupture de stock. 

Et vous, que pensez-vous de ce concept ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux