12 847 personnes connectées

Laprimaire : le site qui veut élire un simple citoyen à la présidence de la république

une-vote-laprimaire

À la veille du renouvellement présidentiel, nombreux sont les Français à partager le même sentiment de lassitude et de colère face à des élections proposant encore et toujours les mêmes candidats. Pour changer les choses, le site laprimaire.org vous propose de soutenir la candidature de citoyens, des personnes lambda, qui pourraient potentiellement devenir présidents.

Nous sommes à quelques mois des élections présidentielles et si les campagnes politiques des candidats sont déjà bien entamées, de multiples voix s’élèvent pour dénoncer un système qui offre, chaque année, de voter pour les mêmes têtes, les mêmes idées. C’est en cherchant un moyen d’apporter un nouveau discours et une nouvelle vision de la politique que l’avocat David Guez et l’ingénieur Thibauld Favre ont créé le site laprimaire.org.

Leur idée ? Favoriser l’ouverture et permettre à ceux qui peinent à se faire entendre de proposer leurs visions, leurs objectifs, au plus grand nombre. Dans une interview donnée au site Mr Mondialisation, les deux hommes, à l’origine de cette initiative, ont confié vouloir changer l’actuelle situation politique en donnant le pouvoir aux Français. En agissant de la sorte, ils pourraient rétablir une démocratie permettant bel et bien aux citoyens d’avoir un mot à dire dans les décisions politiques : à l’heure où les partis imposent leurs candidats aux élections, le pouvoir laissé à ceux qui ne se retrouvent pas dans les discours des élus est totalement inexistant. Le but est donc de casser le monopole des partis politiques en permettant à qui le souhaite d’exposer ses idées et d’être élu.

Bien évidemment, pour qu’un tel projet fonctionne, il leur a fallu mettre en place une organisation de maître : ouvert le 4 avril 2016, le site a connu une première phase ayant pris fin le 14 juillet et permettant de faire ressortir les candidats qualifiés pour la tâche. Sur les 500 citoyens et citoyennes qui ont postulé, seuls 215 ont été retenus pour avoir mis en ligne leur programme, leurs idées et complétés leurs profils. Pour se qualifier pour la seconde phase de cette election citoyenne, il fallait regrouper 500 soutiens de la part de Français. Entre 45 et 50 000 citoyens étaient alors inscrits et parmi eux, 75% ont voté pour leur favoris, laissant 16 candidats sortir du lot et entrer dans la troisième phase de l’élection.

laprimaire-candidatsDu 22 au 30 octobre, un premier tour a déterminé 5 finalistes qui continueront de propager leurs idées. Le vote final aura lieu en décembre 2016 et en attendant, Laprimaire.org se fait connaître au moyen de différents événements, rencontres avec les Français pour faire connaitre les tenants et aboutissants de ce nouveau processus tout en s’informant sur les thèmes chers au peuple. Qu’il s’agisse d’éducation, de santé, de salaire ou de l’Europe, tous ont leur mot à dire et peuvent se faire entendre auprès de la plateforme et des candidats. Le candidat finaliste aux présidentielles pourra débuter sa campagne de janvier à avril 2017.

Une fois élu, il pourra compter sur le site pour sa campagne : une aide lui sera offerte pour créer son parti politique (il s’agit d’une condition obligatoire pour participer à l’élection), un projet de financement participatif permettra de financer la campagne, une aide lui sera octroyée pour la collecte des 5 000 parrainages des grands électeurs et enfin, il sera accompagné durant chacune des étapes de l’élection.

thematique-la-primaire Comme le souligne Mr Mondialisation, un aspect pêche toutefois et cela concerne le manque de mixité des candidats. Un point que David Guez et Thibauld Favre ont tenu à éclaircir : aucune restriction n’est imposée durant l’inscription puisque seules celles concernant les conditions légales pour être président sont prises en compte. Si la mixité n’est pas aussi présente qu’ils l’auraient souhaité, cela n’enlève rien au fait que tous viennent de milieux différents : sur les 12 candidat(e)s, 11 n’ont jamais exercés de mandat public, un quart sont des femmes, deux tiers ont moins de 50 ans et deux tiers ne vivent pas à Paris. Vous l’aurez compris, tous ont quelque chose de différent à apporter à ces élections. De plus, le projet étant encore jeune, il est possible que ces chiffres changent considérablement une fois le site mis sous les projecteurs.

Interessés ? Rendez-vous sur le site officiel pour en découvrir plus et participer ou sur la page facebook pour suivre l’actualité de LaPrimaire.org.

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque année, les Français jettent 81.000 tonnes de déchets sauvages sur le bord de l’autoroute, les plages et la montagne.