12 167 personnes connectées

Laissez-vous subjuguer par le lac Tahoe, cette merveille naturelle dont l’immensité n’a d’égale que la beauté

On ne le répétera jamais assez : les États-Unis recèlent des trésors de paysages naturels. Il est vrai que le territoire est tellement immense qu’il abrite différents climats et des sites aussi différents que les Montagnes Rocheuses, le Grand Canyon ou les forêts de l’Oregon. Sans nul doute, le lac Tahoe fait partie de ces lieux américains à la beauté intense qui attirent les touristes et qui rend fier les locaux. SooCurious vous y emmène afin de vous présenter ce site unique.

Situé à cheval entre la Californie et le Nevada dans la Sierra Nevada, le lac Tahoe est le plus grand lac alpin d’Amérique du Nord. Il a une superficie de 502 km2 et se situe à une altitude de 1 897 mètres. Il est reconnu pour sa superficie mais aussi pour sa profondeur : en effet, le lac Tahoe est le deuxième lac le plus profond des États-Unis et le dixième plus profond du monde avec ses 501 mètres.

Autre atout indéniable de ce site, la pureté de ses eaux. L’eau est d’un bleu intense et est assez claire pour qu’on puisse voir jusqu’à 21 mètres de profondeur. Cependant, des spécialistes qui mesurent la clarté de l’eau constatent que cela s’est un peu dégradé. En 1960 par exemple, on pouvait voir jusqu’à 30,5 mètres de profondeur. Mais le site reste un lieu privilégié par les touristes et les locaux, qui apprécient le cadre naturel préservé et sauvage.

Au départ, la région était habitée par les Amérindiens Washos, dont le territoire s’étendait tout autour du lac. Le nom du lac vient du mot « da’aw », qui signifie « lac ». Après plusieurs explorations d’Européens, le lac fut nommé « Bigler » en hommage au gouverneur de Californie. C’est en 1945 qu’il prit le nom définitif de Tahoe. Sa formation n’est pas d’origine volcanique, c’est en fait une cuvette formée par un effondrement du relief. Le lac est entouré par une forêt de conifères.

visu-lac-tahoe-11De fait, le lac Tahoe a deux visages suivant les saisons : étant à près de 1 900 m d’altitude, c’est le climat montagnard qui domine. En hiver, il fait froid et la neige recouvre les sapins et les rives du lac.

La neige peut d’ailleurs rester jusqu’en avril. Il est donc plus prudent de se munir de pneus spéciaux pour y accéder. En été, le climat reste assez frais, avec entre 10 et 15 °C le matin et près de 20 °C l’après-midi. Cette distinction des saisons ajoutée à la segmentation du lac permet au site d’offrir de nombreuses activités.

visu-lac-tahoe-2En hiver, la ville de South Lake Tahoe se transforme en station de ski. En été, le lac devient un lieu de villégiature avec des plages, des activités nautiques et des randonnées. La partie nord du lac est très sauvage et présente de superbes paysages. Les plages sont grandes et offrent une sensation de calme. La partie ouest attire beaucoup de randonneurs, notamment avec Emerald Bay State Park.

A l’est, on se situe au Nevada. Cette partie est également bien préservée. C’est la partie sud du lac qui est la plus touristique et développée. South Lake Tahoe est le spot touristique tout au long de l’année : station de ski en hiver, station balnéaire en été avec de nombreux hôtels et des casinos. L’intérêt du lac Tahoe, au-delà de sa beauté, est qu’il contente tous les touristes : marcheurs, randonneurs, sportifs (avec le ski et le kayak en été).

visu-lac-tahoe-10

visu-lac-tahoe-9

visu-lac-tahoe-7

visu-lac-tahoe-8

visu-lac-tahoe-4

visu-lac-tahoe-12

visu-lac-tahoe-15

visu-lac-tahoe-3

visu-lac-tahoe-5

visu-lac-tahoe-13

visu-lac-tahoe-6

visu-lac-tahoe-1

visu-lac-tahoe-14Sans nul doute, le lac Tahoe est un site naturel qui mérite d’être connu. A la fois préservé et sauvage, le site regorge d’activités touristiques attrayantes. Mais c’est peut-être sa pureté et son caractère paisible qui font sa renommée. En 2012, il a d’ailleurs été élu « plus beau lac des États-Unis ». Pour les amateurs de nature et de beaux paysages, le lac Tahoe est un passage obligé. D’autres endroits du monde abritent des lacs à la beauté intense, comme le lac Wanaka en Nouvelle-Zélande.

Ces articles vont vous plaire

icone video

En Syrie, 1 enfant sur 3 n’a connu que la guerre durant toute sa vie.

— @UNICEF_france