13 960 personnes connectées

La NASA expérimente le contrôle de robots dans l’espace grâce à une simple Kinect et un Oculus Rift

La NASA est reconnue pour ses technologies et ses innovations extrêmement avancées… Pourtant, l’agence spatiale américaine a utilisé une simple Kinect de Xbox et un casque Oculus  Rift pour expérimenter le contrôle de robots situés dans l’espace. DGS vous explique cette  rencontre entre le domaine du jeu vidéo et celui de la robotique. 

Alors que David De Martini, responsable du pole édition d’Oculus VR, expliquait les débouclés possibles de son casque virtuelle, la division « Interface Homme Machine » de la NASA à Pasadena en Californie vient lui donner une toute nouvelle piste via une vidéo : dans celle ci, une Kinect et un casque Oculus Rift sont combinés pour pouvoir contrôler un bras robotisé JACO.

Lors de la démonstration ci-dessous, le module de Microsoft permet à l’ingénieur de faire coïncider les mouvements de son bras avec ceux d’un bras articulé, tandis que le casque lui fournit une projection en 3D, et en vue à la première personne,  de ce qui se passe. Dans sa version future, l’ensemble devrait se voir doter de différents capteurs sensoriels, et être intégré à un autre projet ambitieux de la NASA, nommé Robonaut 2. Le but de ce programme de recherche : construire un humanoïde entièrement contrôlable à distance, et qui pourra effectuer des tâches de maintenance ou de réparation dans l’espace, en lieu et place de vrais astronautes humains. Depuis 2011, un exemplaire de Robonaut 2 se trouve déjà à bord de la Station Spatiale Internationale

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift1

La NASA a déclaré : « En utilisant le nouveau capteur Kinect de la Xbox One, nous avons été capable de manipuler le bras robotique JACO en temps réel. En combinant les capteurs de la Kinect  au suivi de rotation de l’Oculus Rift, nous avons été capable de donner une point de vue à la première personne et totalement immersif à l’ingénieur qui contrôlait le bras robotisé ». Elle continue : « A l’avenir, nous allons intégrer des capteurs de données de réseau à la scène et reporter nos recherches sur le Robonaut 2 qui se trouve sur la station spatiale internationale depuis 2011 ». Le but de cette recherche étant de construire un humanoïde qui serait contrôlable à distance et qui pourra effectuer des tâches de réparation et de maintenance dans l’espace à la place de vrais astronautes.

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift2

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift3

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift4

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift5

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift6

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift7

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift8

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift9

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift10

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift11

nasa-un-bras-articule-utilisant-kinect-et-oculus-rift12

On trouve l’initiative de la NASA vraiment géniale : l’idée d’utiliser des appareils créés à la base pour les jeux vidéo pour en faire finalement des instruments capables de contrôler des robots est tout simplement époustouflante… Comme quoi, en combinant deux domaines différents, on peut obtenir des résultats spectaculaires ! Nous sommes en tout cas très pressés de voir la Kinect et l’Oculus Rift en action pour contrôler le Robonaut 2 qui se trouve sur la station spatiale internationale ^_^. Auriez-vous jamais imaginé que des systèmes construits pour le jeu vidéo soient performants au point de pouvoir nous permettre de contrôler des robots dans l’espace ?

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux