12 391 personnes connectées

La loi a tranché : Apple n’est pas autorisé à déposer la marque iPad mini

la-loi-a-tranche-apple-nest-pas-autorise-a-deposer-la-marque-ipad-mini-1

C’est une situation inhabituelle dans laquelle se retrouve Apple. L’office américain des dépôts de brevets a refusé de donner le droit à la société de devenir propriétaire de la marque « iPad mini », un vrai coup dur ! DGS vous explique l’affaire 😉

C’est une affaire peu commune qui met Apple dans une position inconfortable. La firme de Cupertino n’a pa eu le droit de déposer la marque « iPod mini« . L’explication est simple, l’office américain des dépôts de brevets a trouvé que la version réduite de l’iPad ressemblait trop à la version originale et que le mot « mini » n’était que  « purement descriptif » ! Avec si peu de différences, l’institut n’a pas accordé l’exclusivité du terme à Apple

Ce refus date de janvier dernier, mais il vient juste d’être dévoilé sur Internet par un document publié par CNET. Il précise qu’Apple dispose de 6 mois pour arranger sa demande et de nouveau la présenter au bureau des brevets. La société devra expliquer en quoi le nom « iPad mini » qualifie réellement le produit et pourquoi il n’est pas une simple description « esthétique » de celui-ci. 

Mais il n’est pas certain qu’Apple souhaite faire les démarches pour tenter de déposer la marque « iPad mini« , étant donné qu’elle n’est pas non plus propriétaire des marques « iPod mini » et « Mac mini« . La firme de Cupertino est donc habituée à ce type de situation. 

Une issue qui semble profitable pour la concurrence qui ne se verrait pas attaquée par une armée d’avocats pour l’utilisation d’un terme comme « mini » dans le nom de leurs produits. On pense notamment à Samsung et HTC qui ont également leur gamme de produit « Mini » ! Et dans tout ce fouillis de brevet et de dépôts de marque, qu’en penses votre Mini vous ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux