13 131 personnes connectées

Entrez dans le jeu avec le manga Kuroko's Basket, ce shōnen haletant au succès planétaire !

Écrit et dessiné par Tadatoshi Fujimaki, Kuroko’s Basket est devenu un phénomène au Japon comme à l’international. Avec ses 30 volumes vendus à plusieurs millions d’exemplaires, les saisons de son adaptation en anime, le shonen est devenu le digne successeur du légendaire Slam Dunk ayant marqué les esprits dans les années 90 avec une autre histoire gravitant autour du basket-ball. Lumière sur une oeuvre phare de l’univers des mangas et de l’anime !

 

Au collège de Teiko, le club de basket est réputé à travers tout l’archipel pour être incroyablement fort avec plus d’une centaine de membres scindés en plusieurs équipes et divisions. Avec trois victoires de championnat grâce à sa génération miracle, le club attire plus que jamais. La Génération Miracle, c’est le surnom donné à cinq prodiges du sport réunis dans la même équipe. Cela dit, lorsque l’on demande à ces derniers de commenter leur succès, ils parlent d’un sixième joueur qui, bien qu’invisible sur le radar des amateurs, serait le fer de lance de leur jeu. Contrairement à d’autres mangas où le sport est prétexte pour parler des personnages, ici il s’agit avant tout de basket.

 

cm-kuroko-basket

 

Beaucoup de mangas tombent dans le piège et proposent des histoires où ce qui est censé être la moelle épinière de la narration n’est qu’une excuse pour présenter des personnages plats. Heureusement, ce n’est pas le cas avec Kuroko’s Basket. L’action est dynamique, le coeur des lecteurs s’emballe en même temps que celui des joueurs et la maîtrise de Fujimaki au niveau du contraste des noirs et des blancs rendent chaque page captivante. L’animation de l’anime est satisfaisante même si beaucoup de l’âme du manga est perdue lors de l’adaptation.

Beaucoup de décors vides et la majorité des personnages perdent du caractère au niveau du design avec seulement leur couleur de cheveux pour les distinguer. Mais l’important y est : la passion pour le sport et la notion du dépassement de soi propre au shonen. L’anime est à la hauteur et ne perd pas de temps pour nous plonger dans l’intrigue et présenter les relations entre personnages de manière efficace. Et si vous êtes fan de basket, ne vous attendez pas nécessairement à voir des matchs réalistes avec des fautes, les règles des arbitres scrupuleusement respectées et des temps morts.

 

cm-kuroko-kuroko

 

Kuroko’s Basket est une succession de trois points, de drunks et de sauts impossibles. Une fois qu’on accepte cela, on peut apprécier l’oeuvre à sa juste valeur. Autrement, on passe son temps à se demander dans quelle dimension on a atterri. Car si des lycéens japonais sont capables de choses comme celle-là, on se demande à quoi ressemblent des matchs de la NBA dans le monde de Kuroko ! Les membres de la Génération Miracle prendront ensuite des chemins différents et chacun développera un style particulier en adéquation avec ses capacités.

À chaque fois que l’un de ces joueurs est sur le terrain, l’action redouble d’intérêt. Encore une fois, les mouvements surhumains peuvent en dérouter certains, mais cela permet surtout à ceux qui ne sont de base pas intéressés par le basket d’apprécier les matchs et l’action. Kuroko est un héros particulier dans le sens ou il impose son style non par sa puissance ou sa taille, mais justement en retournant ses faiblesses contre ses adversaires. Chétif, il est ignoré par l’équipe adverse et lorsqu’il récupère le ballon, il intègre des techniques de prestidigitation pour perturber ses adversaires et faire disparaitre la balle en faisant des passes incroyables.

 

cm-kuroko-contrast

 

Allié à Kagami, un joueur venu des États-Unis complètement à son opposé, Kuroko va tenter de renverser le statu quo et devenir les meilleurs du Japon en volant la vedette des nouvelles équipes de la Génération Miracle. Si le manga est de loin préférable pour profiter des détails de l’histoire écrite par le mangaka, l’anime a le mérite d’offrir aux spectateurs une animation impeccable. Chaque mouvement, tir ou saut des personnages est, contrairement à leurs capacités, très réaliste et correspond tout à fait aux gestes de joueurs professionnels, donnant un trait d’authenticité à un jeu autrement surnaturel, bien que spectaculaire.

 

cm-kuroko-seirin

 

Pour tous les amateurs de manga et d’anime, cela ne fait aucun doute : Kuroko’s Basket est bien le digne héritier de Slam Dunk. La série capture à merveille les fondements qui font du sport un élément capital de la vie des joueurs et l’âme du basket se ressent à chaque chapitre et chaque épisode. Dans ses deux formats, Kuroko’s Basket est une réussite, non sans défauts, mais remplissant largement son cahier des charges. Que préférez-vous, la version manga ou anime ?

Ces articles vont vous plaire

icone video

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux