13 572 personnes connectées

Protégez vos terres dans Kingdom, un jeu de gestion pixelisé à l’univers médiéval

Depuis longtemps révolue, l’époque féodale et chevaleresque reste pour les arts narratifs une source de contes et légendes inépuisable. Des histoires souvent sombres à l’atmosphère toujours trouble, où l’équilibre entre lumière et obscurité reste fragile. Dans Kingdom, jeu indépendant au style pixelisé, vous serez le seul souverain capable d’apporter l’harmonie sur vos terres. Il vous faudra gérer l’argent avec sagesse car chaque pièce dépensée fera la différence entre prospérité et déclin.

Jeu indépendant au graphisme pixel soigné, Kingdom nous propose une simulation d’expansion de royaume où chaque pièce d’or collectée servira à étendre notre domaine dans un monde en 2 dimensions. C’est en 2013 que Thomas « noio » van den Berg et Marco « Licorice » Bancale publient leur version flash du jeu avant de rejoindre le studio Raw Fury Games. C’est le 21 octobre 2015 que la version finale autonome et étendue de Kingdom sera publiée, offrant une aventure solitaire poétique et envoûtante dont vous êtes le souverain.

C’est à dos de cheval que votre avatar de roi ou reine devra aller et venir. Vous commencez avec quelques pièces à votre feu de camp et devrez les utiliser pour recruter des sujets et les équiper de marteaux, arcs ou faux qui vous aideront à construire, chasser ou entretenir vos fermes. La chasse et les récoltes seront source de plus d’or pour éventuellement commencer à améliorer les bâtiments, augmenter votre défense et vos options d’expansion à droite comme à gauche.

Certains bâtiments particuliers se trouvent dans la forêt. En dépensant de l’argent sur ces autels, vous obtiendrez certains pouvoirs comme la possibilité d’utiliser la pierre dans votre développement, de renforcer magiquement vos remparts en prévision d’une attaque ou améliorer l’efficacité de vos archers. Un marchand croisera peut-être votre route pour vous fournir des outils en échange de quelques pièces d’or.

giphy

La nuit venue, vos chasseurs rentrent au bercail pour défendre le domaine contre les démons qui rôdent, et vous feriez bien d’en faire autant. Ces créatures obscures n’ont qu’un seul but, vous voler votre couronne et votre royaume par la même occasion. Ils tenteront de détruire vos remparts, démobiliser votre armée avant de s’en prendre à vous, volant votre or, et si vous êtes à sec, votre coiffe royale.

Les premières attaques groupées de l’ennemi sous la lune sanglante vont vous surprendre et il vous faudra sûrement recommencer plusieurs fois avant d’obtenir le bon équilibre dans votre gestion. Le but sera de développer votre royaume en sécurisant vos positions pour enfin détruire les portails ouvrant sur le monde des démons et sauver votre couronne.

Kingdom-blood-moon

Le style pixel offre le charme nécessaire à votre aventure appuyée par une musique atmosphérique de Amos « ToyTree » Roddy et des effets d’animation pleins de caractère. Admirez les couleurs, profitez des décors et découvrez les changements d’ambiance en fonction de vos actions. Le jour fait place à la nuit, le beau temps est remplacé par la pluie et tout s’assombrit lorsque vous vous enfoncez dans la forêt. Envoûtant.

Comme son design, l’histoire du jeu est minimaliste. Une courte phrase d’introduction vous livre à un monde sans pancarte ni indication. Il vous faudra comprendre les mécaniques sur le tas. Rassurez-vous, le gameplay est simple et vous ne devriez pas mettre longtemps à vous familiariser avec les commandes. Seule votre stratégie sera déterminante. Peu de marge de manœuvre implique peu de marge d’erreur. Assurez-vous d’avoir assez de villageois ou le mal viendra vous submerger. Consolidez vos défenses ou le démon viendra vous emporter.

Ujh0jxD2015-10-22_00030

 

Si nous sommes habitués à en avoir toujours plus, le studio Raw Fury Games nous livre ici un fantastique exemple de la pertinence du minimalisme dans le jeu vidéo. Une expérience réduite à l’essentiel autour d’un univers médiéval-fantastique ensorcelant. Il vous faudra toutefois résister à l’envoûtement et soigner votre stratégie pour défaire le malin qui guette dans les forêts enchantées de Kingdom. Saurez-vous vous montrer digne de votre couronne ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux