13 072 personnes connectées

Des chercheurs fabriquent un substitut de kérosène avec de l’eau de mer pour faire voler un avion télécommandé

Transformer l’eau en carburant pour moteurs ? Cette idée paraît impossible mais c’est justement ce qu’a réussi à faire une équipe de scientifiques américains ! Grâce à un procédé chimique très courant, ils ont pu transformer l’eau de mer en kérosène et faire voler un avion télécommandé.

Si les alchimistes espéraient transformer le plomb en or, des scientifiques américains sont eux parvenus à transformer de l’eau de mer en kérosène. Une équipe du Naval Research Laboratory (NRL) a réalisé cet exploit chimique pour ensuite faire voler une réplique télécommandée d’avion alimentée par le carburant ainsi créé.

Pour cela, les chercheurs ont utilisé la technique de l’électrolyse de l’eau, qui consiste à utiliser l’électricité pour provoquer des réactions chimiques. En l’occurrence, l’eau de mer contient naturellement du CO2 (dioxyde de carbone) pour le récupérer avec du dihydrogène (H2). Une association chimique qui est la base de n’importe quel hydrocarbure, comme le pétrole, et donc le kérosène. Les scientifiques ont ensuite appliqué le procédé Fischer-Tropsch pour transformer ces éléments en ersatz de kérosène.

kerosene-avion-eau-de-mer1

Heather Willauer, chimiste au NRL explique : « Pour la première fois, nous avons été capables de mettre au point une technologie pour capturer de façon simultanée le CO2 et l’hydrogène contenus dans l’eau de mer et d’en faire un carburant liquide, c’est une percée importante. »

Bien sûr, l’idée est donc d’utiliser cette nouvelle pratique pour réduire les coûts du carburant (ce kérosène nouvelle génération coûterait environ 1 € le litre). Après neuf ans de travail, le processus doit encore être affiné pour permettre au carburant de contenir le bon équilibre d’éléments chimiques pour alimenter les moteurs d’avion à grande échelle.

kerosene-avion-eau-de-mer2

kerosene-avion-eau-de-mer3

kerosene-avion-eau-de-mer4

Les scientifiques derrière l’expérience promettent que ce nouveau kérosène pourrait être moins polluant car il ne contiendrait plus d’agents chimiques et autres substances polluantes. C’est une véritable avancée pour l’aéronautique et les moyens de transport en général. Auriez-vous imaginé qu’un jour on puisse transformer l’eau de mer en hydrocarbure ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le cheval dort aussi bien debout que couché