12 283 personnes connectées

Sortant de la tradition des jeux Pokémon, ces spin-off vous permettent d’incarner vos petits monstres préférés !

La relation entre le dresseur Pokémon et ses créatures est le point central qui anime les différents épisodes des jeux principaux, et ce à travers toutes les générations. Mais beaucoup de spin-off de Pokémon brisent le moule et donnent l’occasion aux joueurs d’incarner directement leurs Pokémon préférés. Voici donc une présentation des grands représentants de cette tendance !

 

Pokémon Mystery Dungeon

Certainement le spin-off le plus populaire de Pokémon. Développé par Chunsoft, le studio avait déjà transformé l’essai avec des épisodes dérivés des univers de Dragon Quest et Final Fantasy. Avec l’épisode de 2015, Pokémon Super Mystery Dungeon, cela fait déjà onze jeux pour la série qui a débuté en 2005. Chaque année, un nouvel épisode pointe le bout de son nez avec de nouveaux Pokémon, incluant les créatures au fur et à mesure qu’elles apparaissent dans les jeux principaux. Et même si le gameplay se peaufine d’année en année, le concept de base reste le même.

 

jv-pokespin-mystery1

 

Alors justement, qu’en est-il du gameplay ? Dans Mystery Dungeon, pas de dresseurs, ou s’il y a des humains, ils sont transformés en Pokémon au début de l’aventure, leur donnant une nouvelle perspective sur la vie. Le jeu utilise un système de jeu au tour par tour, mais contrairement aux jeux principaux, les combats ne sont pas vraiment distincts de l’exploration. En effet, chaque action que vous faites en tant que Pokémon utilise un tour, que ce soit pour marcher, attaquer ou utiliser un objet. Rassurez-vous, cela n’entache en rien le dynamisme du jeu.

 

jv-pokespin-mystery2

 

Vous pouvez choisir quatre Pokémon qui forment une expédition d’explorateurs pour progresser dans les donjons, découvrir ses secrets et continuer l’histoire du jeu. Vous contrôlez directement le Pokemon qui dirige l’expédition et vos compagnons agiront principalement de leur propre chef après avoir reçu des consignes stratégiques de la part du joueur. Les donjons sont assez basiques, avec plusieurs niveaux ou étages avec une difficulté graduelle, mais toujours facilement abordable. Au final, Mystery Dungeon est une aventure incontournable et très attendrissante pour les fans de Pokémon, mais à éviter pour ceux qui ne sont pas particulièrement attirés par l’univers.

 

Pokémon Dash & Rumble

Si vous aimez entendre Pikachu hurler « Pika ! » toutes les quatre secondes, Pokémon Dash est fait pour vous. Premier jeu Pokémon sur DS, le joueur prend le contrôle de Pikachu dans différents jeux de course où il entre en compétition avec d’autres créatures emblématiques de la série. Ces courses sont divisées en cinq coupes pour le monde solo, mais le jeu propose aussi un mode multijoueur accueillant jusqu’à six joueurs. Même si le jeu était plutôt distrayant, le fait que l’on puisse uniquement jouer avec Pikachu et aucun autre Pokémon dans le jeu est assez décevant.

 

jv-pokespin-dash

jv-pokespin-rumble

 

Dans Pokémon Rumble, les petits monstres sont en fait des jouets miniatures ! Vous incarnez l’un d’eux et devez faire face à des vagues de Pokémon hostiles qui ne vous feront pas de cadeaux. À vous de vaincre vos adversaires et de récolter leurs jouets afin de les utiliser par la suite et donc accéder à des niveaux plus difficiles avec des Pokémon plus rares. Vous pouvez également jouer avec vos amis avec le mode multijoueur et contrairement à Dash, Rumble a eu droit à trois suites sur Nintendo 3DS et Wii U. Le premier épisode souffre d’un gameplay archaïque, mais l’ensemble est maintenant bien plus agréable dans les derniers jeux. Encore une fois, avis aux amateurs !

 

Pokkén Tournament

Dans un certain sens, on a gardé le meilleur pour la fin. Fraichement sorti en 2015 au Japon, le jeu était au début uniquement disponible sur arcade. Il n’a pas fallu longtemps pour avoir la confirmation d’une adaptation sur Wii U qui arrivera l’année suivante. Développé par Bandai Namco, le jeu en profite pour rendre hommage à Tekken et propose un vrai jeu de combat en un contre un dans des environnements à la fois en 3D et en 2D. Même si c’est un jeu d’arcade, la borne dispose de manettes comme sur console pour encourager n’importe qui à rentrer dans la bataille.

 

jv-pokespin-pokken1

jv-pokespin-pokken2

 

C’est la première fois que Pokémon a droit à un vrai jeu de combat de cette trempe. Bien entendu, étant issu de la licence Pokémon, le jeu se doit d’être accessible par tous et il ne sera certainement pas aussi difficile à maitriser qu’un Street Fighter. Cependant, Bandai Namco n’a pas oublié les hardcore gamers et le dynamisme de l’action forcera même les joueurs aguerris à rester sur leurs gardes. Les combats eux-mêmes se déroulent en deux phases : la première est entièrement en 3D et les joueurs peuvent se déplacer dans tous les sens, et la deuxième passe en 2D à un moment clef du combat. Avec un gameplay fun et énergisant, Pokkén a tout pour plaire au plus grand nombre.

 

La franchise Pokémon a été déclinée sous toutes les formes imaginables et les jeux continuent de fleurir tous les ans. Renverser la tendance en proposant aux joueurs d’incarner les Pokémon est vraiment une bonne idée, même si on regrette que certains de ces jeux ne soient pas aussi bien qu’ils auraient pu l’être. Mais entre Mystery Dungeon et Pokkén, il y a tout de même de quoi s’éclater ! Aimez-vous les spin-off Pokémon ou vous en tenez-vous aux jeux principaux ?

Ces articles vont vous plaire

Le monde a commencé sans l’homme et il s’achèvera sans lui.

— Claude