13 757 personnes connectées

Pendant que d’autres courent après les Pokémon, partez à la chasse aux déchets

Avec le jeu mobile Pokémon GO, des millions de joueurs sont partis explorer le monde à la recherche de Pikachu et ses amis. Et si on profitait de ces chasses quotidiennes pour traquer un autre type de monstre : les déchets. Des esprits créatifs et écologistes ont détourné votre jeu préféré en initiatives au ramassage pour fans de tous âges. Et entre deux recherches de Pokémon, il y a de quoi se prendre au jeu de ces concepts aussi décalés qu’éco-responsables !

Depuis juin 2016, les Pokémon ont envahi nos rues grâce à Pokémon GO. Le jeu vous invite grâce à la géolocalisation à chasser les Pokémon sur votre smartphone et à remplir votre Pokédex en vous promenant. Si votre rêve de devenir dresseur Pokémon IRL a pu devenir réalité grâce au célèbre jeu mobile, il est une réalité qui peut vous échapper si vous chassez Pikachu et les autres : les déchets. Que vous soyez en ville ou à la campagne, il y en a partout et tous les attraper (pour les jeter à la poubelle) est une mission qui a de quoi effrayer même les maîtres de la Ligue. C’est pour lutter contre ces monstres que plusieurs initiatives ont vu le jour en s’inspirant du jeu culte.

pokedechets-go

La première, Pokédéchets GO, vous invite à vous retrousser les manches pour gagner des cadeaux. Son principe est simple : il vous suffit de prendre un sac poubelle, de ramasser un maximum d’ordures et de prendre un selfie de votre butin. Une fois votre mission remplie, il vous suffit de poster votre photo sur la page Facebook du projet avec le hashtag #Pokédéchets GO. Et les meilleurs sont récompensés en gagnant notamment des abonnements Spotify Premium. Un bon moyen de se faire plaisir tout en faisant un geste pour l’environnement.

Pour la deuxième initiative, direction la ville de Creil et ses PokéCreil. Stars du jeu éponyme créé dans la ville, ces petits monstres sont là pour vous inciter à nettoyer les rues, d’autant qu’ils pourraient sortir du célèbre jeu vidéo. Quand vous voyez des déchets, il vous suffit de prendre une photo et de rajouter le monstre de votre choix (des monstres inspirés par des objets du quotidien comme un balai, une poubelle ou un canard, emblème de la ville). Si les plus beaux clichés sont récompensés, le but premier du jeu est de faire réagir les gens mais aussi de les inciter à ramasser les ordures une fois la photo faite.

pokecreil

Enfin, on vous emmène à Saint-Brieuc où est né Hoali. Ce projet au nom exotique (qui signifie pourtant « vie » en breton) a pour objectif de lutter contre la pollution marine. Concrètement, celui-ci sert à cartographier et à signaler les poubelles les plus proches de vous afin d’y jeter vos déchets sans faire de mal à la planète. Si l’idée semble loin de Pokémon GO, ses créateurs se sont inspirés des Pokéstops pour créer Hoali. Comme les Pokéstops, les poubelles deviennent des points de rassemblement où chacun peut échanger des informations et discuter écologie.

 

S’il y a encore beaucoup de chemins à faire pour éliminer tous les déchets qui envahissent les rues, ces trois initiatives ont tout pour éveiller les consciences et nous pousser à nettoyer les rues, quel que soit notre âge. Alors où que vous soyez, à vos smartphones car la grande chasse aux déchets est ouverte !