13 387 personnes connectées

Retrouvez votre âme d’écolier avec ces jeux éducatifs qui jouent les professeurs particuliers

Quand vous étiez enfant, il existait un type de jeu que vous craigniez. Celui dont vous saviez qu’il serait aussi amusant qu’un cahier de vacances et pourtant ce sont ceux qui attiraient le plus nos parents : les jeux éducatifs. Stars des PC dans les années 90-2000, ils ont pourtant marqué dans le bon sens certains joueurs grâce à des héros pédagogues et à des univers plutôt favorables à l’apprentissage. Retour en classe avec les héros cultes des jeux éducatifs qui ont rythmé vos journées.

 

Adibou 

Une maison portant une casquette, un chien avec une ventouse en guise de pattes et un petit garçon curieux aux oreilles pointues : bienvenue (ou bon retour pour les plus anciens) dans le monde fantastique d’Adibou, l’un des premiers héros de jeux éducatifs. Créé par les Français de Cocktel Vision, ce petit garçon extraterrestre a permis à bien des enfants d’apprendre les formes, les couleurs et à utiliser la souris. Présent sur les écrans de nos ordinateurs depuis 1992, il a eu droit à 13 jeux sur MS-DOS et PC. Mais l’épisode le plus connu est Adibou 2 sorti en 1996 et que certains d’entre vous ont pu mettre dans la tour de leur PC Windows 95 ou 98.

jeux-éducatifs-pc-adibou

Le jeu a été si populaire qu’il a eu droit à 4 extensions où les enfants pouvaient apprendre la lecture et le calcul, les sciences, l’anglais et la musique. Mais beaucoup ont retenu d’autres éléments du jeu, notamment l’atelier de cuisine où chacun pouvait réaliser des gâteaux improbables dignes des meilleurs gloubi-boulgas ou le radio-cassette qui racontait des blagues. Et le succès d’Adibou ne s’est pas arrêté aux jeu PC car il a eu par la suite son propre dessin animé et des portages sur PlayStation en 2001 et sur Wii et DS en 2009.

 

Adi

Après Adibou, place aux plus grands avec Adi, son grand frère. Apparu pour la première fois en 1992 sur Amiga, il a fait ses classes et sa renommée sur PC et ce dès 1997. Derrière le nom peu commun de cet extraterrestre adolescent aux oreilles pointues se cache l’abréviation d’Accompagnement Didacticiel Intelligent. Car contrairement à son petit frère qui utilise le jeu pour divertir et aider les plus jeunes à découvrir le monde, Adi est clairement là pour vous faire réviser vos leçons.

jeux-éducatifs-pc-adi

Plus orienté éducatif, Adi propose aux enfants de nombreux exercices pour les aider à maîtriser le français, les mathématiques, la géographie, les sciences ou encore l’anglais. Il a même eu droit à un spin-off dédié exclusivement à l’euro et pensé pour connaitre en détail cette nouvelle monnaie. Mais Adi n’a pas oublié que le jeu doit être un plaisir. Et pour se détendre entre deux leçons, le joueur peut partir découvrir les constellations dans un ciel interactif, écouter la musique du juke-box ou parcourir la chambre de notre professeur extraterrestre. Mais il revient toujours vers les exercices, qu’il a continué de proposer aux joueurs jusqu’en 2009 sur PC et DS en tant qu’entraîneur.

 

Rayman

Héros culte du jeu de plateforme, Rayman a également joué les héros de jeux éducatifs à la fin des années 90. Pour permettre aux plus jeunes d’apprendre et de réviser en s’amusant, Ubisoft a changé son personnage phare en professeur particulier avec l’aide d’enseignants et de pédagogues. C’est ainsi qu’est né Rayman pour les Juniors, une gamme de jeux 2D sortis sur PC en 1996 destinés aux 6-9 ans et proposant 3 niveaux d’apprentissage : CP, CE1 et CE2. Dans ces titres, on retrouve quasiment à l’identique certains niveaux et ennemis de la version plateforme. La différence est que le joueur doit, pour trouver le bon chemin, répondre à des questions de mathématiques et de français.

jeux-éducatifs-pc-rayman

Selon le niveau, vous deviez par exemple trouver le chiffre des dizaines de plusieurs nombres, repérer l’orthographe correcte d’un mot ou réaliser des soustractions. Et si vous vous trompiez, c’est Rayman qui en payait le prix en perdant une vie. Le gameplay du jeu a également été adapté aux réflexes des plus jeunes mais Rayman peut toujours sauter, concentrer son poing, voler et même faire des grimaces. Une adaptation du jeu original plutôt réussie qui a permis à certains de découvrir Rayman. Forts de leur succès, ces 3 jeux ont eu droit à des rééditions sur PC en 1999 et à des portages sur PlayStation en 2000 où, dans la déclinaison CM2/6e, on pouvait apprendre l’anglais.

 

Lapin Malin

Enfin, retour chez les plus jeunes avec Lapin Malin. Imaginé par The Learning Company (développeur américain spécialisé dans les jeux éducatifs), ce lapin reconnaissable à son pull rouge et à son jean s’est lancé dans les aventures éducatives dès 1986 aux Etats-Unis. En France, la licence est arrivée en 1998, en faisant une rivale pour Adibou car elle aussi est destinée aux 3-6 ans. Elle est d’ailleurs connue pour ses nombreux opus Maternelle.

jeux-éducatifs-pc-lapin-malin

Au travers d’une aventure interactive et de mini-jeux particulièrement colorés, le lapin et ses amis apprennent aux plus jeunes à reconnaître les sons, les lettres, les formes, mais aussi à lire, à écrire et à parler quelques mots d’anglais. Le tout prenant la forme de tableaux à parcourir et agrémentés de petits éléments interactifs. Un format qui peut être vu comme une première approche du jeu vidéo et assez précurseur car on le retrouve désormais dans les tablettes pour enfants grâce à des applications ou des cartouches de jeu au gameplay similaire. Et mine de rien, il est tenace le lapin car la franchise a eu droit à des jeux et à des rééditions jusqu’en 2009 et même à un portage sur DS en 2008.

 

Que ce soit via des mini-jeux ou de véritables devoirs, tous ces personnages ont prolongé l’école à la maison avec succès. Si certains y ont joué en traînant les pieds, d’autres s’y sont amusés pendant des heures sans s’en rendre compte. Ils ont ouvert la voie à la tendance des jeux pédagogiques, aussi bien pour les plus jeunes sur tablette que pour les adultes sur DS. S’ils ont aujourd’hui disparu de nos écrans, ces héros ont à leur manière marqué l’histoire du jeu PC et sont devenus l’incarnation de la formule « Apprendre en s’amusant ».

Ces articles vont vous plaire

Seuls 50% des 1,8 million d’enfants atteints du VIH/Sida ont accès au traitement dont ils ont besoin.

— @UNICEF_france