13 523 personnes connectées

Découvrez la folle histoire de ces milliers de jeux Atari enterrés dans le désert du Nouveau-Mexique !

L’enfouissement de jeux vidéo par Atari est un événement particulièrement marquant du monde du jeu vidéo qui s’est déroulé en septembre 1983 dans une décharge située à Alamogordo au Nouveau-Mexique. Atari enfouit alors de nombreuses cartouches de jeux vidéo et des consoles de jeu invendues, à la suite de mauvais résultats commerciaux. SooGeek revient avec vous sur tout ceci.

Tout commence à la fin de l’année 1982, Atari annonce que leurs revenus ont augmenté seulement de 10 à 15 %, on vous épargne les détails, mais cela va causer un enchaînement d’événements économiques qui vont avoir pour résultat la vente de l’entreprise par la Warner (en cause une perte de 536 millions de dollars). A partir de ce moment, il devient nécessaire pour Atari de réduire les stocks afin de bénéficier d’allègements fiscaux. Le jeu E.T. (qui fut l’un des pires jeux vidéo de l’histoire et dont on vous parlait ici) est la principale cause de ce déficit.

Image-Une-atari-3

A l’époque les informations contradictoires qui entourent l’ensevelissement donnent lieu à toutes sortes de spéculations, comme celle qui veut que la quasi-totalité des 3,5 millions de cartouches invendues d’E.T. soit ensevelie dans le sable. En septembre 1983, un journal local du nom de Alamogordo Daily News rapporte dans une série d’articles que le contenu d’environ dix à vingt semi-remorques a été enterré, ce qui en l’état, représente une quantité énorme de jeux vidéo.

Image-Une-atari

Du béton pour sauver l’honneur

Une dalle de béton fut en plus coulée sur les produits Atari, concassés à partir du 29 septembre 1983. D’après un employé anonyme, il s’agissait d’éviter que des enfants se blessent en fouillant les déchets parmi lesquels se trouvent des animaux morts. Cependant, d’après certaines sources, c’est l’entreprise Atari elle-même qui a fait cette demande. En effet, les cartouches récupérées par les enfants se retrouvaient dans les magasins de jeux vidéo d’occasion de la région, Atari passa alors un accord avec la décharge pour qu’elle recouvre les déchets par une couche de béton et éviter ce problème.

Image-Une-atari-2

Le 28 mai 2013, Alamogordo accorda à Fuel Industries, une entreprise canadienne de divertissement, six mois d’accès à la décharge pour filmer un documentaire sur l’enfouissement ainsi qu’un droit de fouiller le site de la décharge. Contrairement à la légende urbaine qui prétend que des millions de cartouches ont été enterrées là, il n’y en aurait « que » 728 000, ce qui est déjà énorme. Toutefois seulement environ 1300 cartouches ont été découvertes. 107 000 dollars furent récoltés grâce à la vente de ce lot.

Atari

Eh bien, quelle aventure ! On peut dire que Atari n’a pas fait dans la dentelle. En tout cas, cet événement étrange a permis de créer un mythe autour de la marque et du jeu raté E.T. qui maintenant peut se vendre très cher sur internet ou chez les spécialistes. Seriez-vous prêt à payer pour un de ces jeux enfouis ?

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux