12 642 personnes connectées

Entre roman et jeu vidéo, le visual novel vous laisse décider du fin mot de l’histoire !

Avez-vous déjà entendu parler des visual novels ? Ces jeux vidéo interactifs vous invitent à parcourir une histoire au travers d’interactions avec différents personnages. Concrètement, le jeu vous donne les clés de l’histoire, à vous d’en faire ce que vous voulez au travers des choix que vous ferez. Entre immersion totale et jeu de rôle évolutif, découvrez tous les secrets de ces jeux qui font vibrer les joueurs nippons depuis des années. 

Le visual novel est un type de jeu vidéo apparu au Japon au début des années 80 qui se rapproche du livre interactif. Proposant un scénario à choix multiples, il invite le joueur à parcourir l’histoire au gré de ses envies et à faire ses propres choix, qu’ils soient influencés ou non par l’histoire du jeu. Son histoire poussée et ses choix à faire peuvent évoquer dans la forme les jeux d’aventure. Mais les 2 styles sont bien distincts au Japon : un jeu d’aventure peut inclure des énigmes à résoudre et des décors à parcourir alors qu’un visual novel est un jeu purement textuel centré sur l’histoire. Raconté à la première ou à la troisième personne, il offre une expérience interactive liée aux choix que vous faites, à la manière des romans Un Livre dont vous êtes le héros.

 

visual-novel-choix

 

Pour jouer à un visual novel, vous n’avez pas besoin de maîtriser des coups spéciaux ou de faire appel à vos réflexes car vous n’avez quasiment pas besoin de manette. Ces jeux se composent d’écrans fixes et parfois de séquences animées entrecoupées de dialogues. La quasi-totalité de ces titres disposent de graphismes mangas, mais ils peuvent aussi contenir des séquences avec de vrais acteurs. Quand les dialogues sont terminés, plusieurs choix s’offrent à vous pour interagir avec votre interlocuteur. Il peut s’agir de phrases à prononcer ou d’actions à effectuer, et c’est à vous de choisir celle que vous souhaitez réaliser. Chacune des décisions que vous allez prendre, même les plus banales, influence le déroulement du jeu. Et c’est bien là l’intérêt de ce style de jeu : la progression de l’histoire est différente pour chacun, et à chaque nouvelle partie, vous ne savez pas à quoi vous attendre.

Afin de nous séduire et de nous offrir la meilleure expérience possible, un grand soin est apporté au scénario, point central du jeu. Jamais linéaires, ils essaient autant que possible de dérouter le joueur afin qu’il ne puisse pas deviner la fin avant de la découvrir. Et pour prolonger la durée de vie d’un titre, l’histoire possède généralement plusieurs fins, de la plus joyeuse qu’on espère tous voir à la plus tragique à laquelle on ne s’attendait pas. Que ce soit dans l’intrigue du jeu ou dans les dialogues des personnages, tout est particulièrement travaillé, rendant ces jeux proches des films en termes de scénario.

 

visual-novel-cinders

 

L’autre caractéristique de ces jeux est qu’ils peuvent être développés aussi bien par des professionnels que par des amateurs. Imaginés pas des fans, ils sont pour eux le moyen de plonger dans un univers qu’ils ont créé ou qu’ils apprécient en en devenant les héros. Le fait qu’ils soient développés par des amateurs ou des semi-professionnels fait que certaines histoires sont parfois très poussées, les faisant alors entrer dans les 2 grandes catégories de visual novels : les Eroge et les Nakige.

Identiques dans leur forme, ces 2 styles de jeu très populaires parmi les visual novels sont différents dans leur fond. A chaque fois, vous incarnez un personnage dont beaucoup de personnes sont amoureuses, et c’est à vous de choisir celle que vous souhaitez séduire. Dans un Eroge, en plus des relations amoureuses, l’accent est mis sur le fan service et les scènes érotiques. Cependant, aucune scène de sexe n’est montrée. Quant au Nakige, il joue aussi beaucoup sur les relations amoureuses, mais son objectif est de vous faire pleurer. Nakige veut d’ailleurs dire « Jeu qui fait pleurer » en japonais. Le scénario de ces titres vous pousse souvent à vous attacher à un personnage qui ne voit pas la fin du jeu ou à découvrir des histoires souvent difficiles. C’est ce style qui a fait connaitre le visual novel au monde avec les adaptations animées de ses titres phares : Clannad, Kanon, Air ou encore Little Busters.

 

visual-novel-clannad

 

S’ils sont propices aux jeux de romance, les visual novels n’en sont pas pour autant allergiques aux autres styles de jeux. Depuis les années 2000, ils quittent le genre Tranche de vie pour nous offrir de nouvelles expériences immersives. Vous pouvez ainsi mener l’enquête dans des titres orientés science-fiction ou tenter de survivre dans des jeux d’horreur.

Assez méconnus en France, les visual novels sont des jeux quasiment exclusifs au marché japonais. Et nos amis nippons en sont particulièrement friands car une bonne partie des jeux produits et commercialisés sur l’archipel sont des visual novels. Ils ont même représenté 70 % des jeux sortis sur PC en 2006. Car oui, ils sont disponibles exclusivement sur PC. Il y a eu des jeux portés sur consoles, notamment sur PSP, PS Vita et sur Xbox 360, mais ils sont assez rares. Si vous souhaitez essayer l’un de ces titres, mieux vaut donc avoir un ordinateur et un peu de chance (ou un bon niveau en langues étrangères).

 

visual-novel-hatoful-boyfriend

 

En effet, rares sont les titres à parvenir sur nos consoles car les joueurs européens ne sont pas habitués à ce style de jeu et ils possèdent rarement des traductions françaises. Parmi les titres disponibles sur nos consoles et ayant rencontré un certain succès, on retrouve DanganRonpa : Trigger Happy Havoc sur PSP, les pigeons dragueurs d’Hatoful Boyfriend sur PC, les jeux Telltale comme The Wolf Among Us ou certains titres de la série des Ace Attorney Phoenix Wright.

Si leur gameplay est plutôt atypique, les visual novels sont de très bons jeux vidéo qui privilégient l’immersion à l’action. Avec des histoires destinées à nous faire pleurer comme à nous faire peur, ils jouent sur les émotions et sur la variété des scénarios pour nous tenir en haleine. Le fait d’avoir le choix des actions permet de plaire à tous les joueurs tout en offrant la liberté de créer sa propre version de l’histoire. Et leurs adaptations en anime vont peut-être en pousser plus d’un à découvrir les jeux dont ils sont tirés. Connaissez-vous d’autres visual novels ou des animes inspirés de ce style de jeu ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux