12 313 personnes connectées

Il était temps : une femme noire va rejoindre l’équipage de l’ISS pour la première fois

UNE-Jeanette-Epps

Un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour nos sociétés… Jeanette Epps est, et restera le nom de la première astronaute noire à intégrer la station spatiale internationale. La NASA a annoncé mercredi 5 janvier que la physicienne rejoindrait l’ISS en 2018.

Titulaire d’un doctorat en ingénierie aérospatiale, physicienne de renom ayant déjà travaillé pour la CIA, Jeanette Epps a été sélectionnée pour ses compétences et son expérience. Elle appartient désormais à la 20e promotion des astronautes de la NASA. Si elle mérite plus que nul autre cette mission de grande importance, elle incarne désormais l’émancipation de toute une communauté vers les étoiles…

ISS-Space

Accompagnée d’Andrew Feustel, astronaute confirmé, Jeanette Epps s’envolera donc pour une mission de six mois à bord de l’ISS en tant qu’ingénieure de vol. Pour ce faire, elle a dû suivre une formation en langue russe afin de pouvoir travailler avec l’agence spatiale russe dans le cadre de sa mission avec l’ISS.

Jeanette Epps n’est pas la première personne noire à avoir été sélectionnée par la NASA. En effet, sur les 321 astronautes qui ont été choisis pour effectuer des missions dans l’espace, seuls 16 étaient afro-américains. Si les sociétés occidentales ont encore du chemin à faire sur les questions d’identités, la consécration de Jeanette Epps est une belle victoire.

Charles Bolden, nommé par le président Barack Obama, est devenu le patron de l'agence spatiale
Charles Bolden, nommé par le président Barack Obama, est devenu le patron de l’agence spatiale

Précisons que le monde des voyages spatiaux est très peu féminisé, Jeanette Epps représente donc un progrès tant en termes d’identité qu’en terme de genre… Elle est la preuve vivante que tout le monde, quel qu’il soit, peut se lancer à la conquête de l’espace !

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux