12 353 personnes connectées

Explorez Nagoro, un insolite village japonais dont la plupart des habitants sont des poupées

Au Japon, un village intrigant fait le bonheur de touristes en quête de lieux insolites. Pour cause, il est habité par une Japonaise qui repeuple son village depuis 10 ans avec des poupées de tissu confectionnées par ses soins. Venez découvrir le hameau de Nagoro !

Nagoro est un petit village japonais situé sur l’île de Shikoku, l’une des quatre îles principales qui forment le Japon. Le village se trouve précisément dans une petite vallée, loin du tracas des lieux urbanisés, appelée la « vallée aux poupées ». Un nom étrange qui s’explique par la présence de près de 350 poupées de tissu dans les environs de la commune.

Ces 350 poupées ont toutes été confectionnées par les mains minutieuses et attentives de Ayano Tsukimi, une femme de 64 ans qui vit à Nagoro depuis une dizaine d’années. Il y a onze ans, cette femme a quitté sa ville d’Osaka (où résident encore son mari et ses enfants) pour s’installer dans ce petit village et s’occuper de son père âgé de 83 ans. Après avoir essayé (en vain) de cultiver quelques légumes et plantes, Tsukimi s’est occupée à fabriquer ces poupées très réalistes.

japon-village-poupees-population1

Chacune de ces poupées représente à priori un habitant du village qui est parti pour vivre ailleurs, notamment à Osaka ou Tokyo. Sous l’oeil de la caméra du réalisateur berlinois Fritz SchumannTsukimi explique qu’elle ne veut pas faire des poupées « bizarres », seulement des poupées qui s’intègrent parfaitement à l’environnement du village : des personnes attendant le bus, des jardinières, un chasseur, des écoliers, une maîtresse, etc. Mais ce qui est un peu triste, c’est que Tsukimi elle-même explique que ses poupées ne peuvent durer que trois ans au maximum.

japon-village-poupees-population2

japon-village-poupees-population3

japon-village-poupees-population4

japon-village-poupees-population5

japon-village-poupees-population6

japon-village-poupees-population8

japon-village-poupees-population9

japon-village-poupees-population10

japon-village-poupees-population11

japon-village-poupees-population12

japon-village-poupees-population13

japon-village-poupees-population14

japon-village-poupees-population15

japon-village-poupees-population16

japon-village-poupees-population17

japon-village-poupees-population18

japon-village-poupees-population19

japon-village-poupees-population20

japon-village-poupees-population21

japon-village-poupees-population22

japon-village-poupees-population23

japon-village-poupees-population24

japon-village-poupees-population25

japon-village-poupees-population26

japon-village-poupees-population27

japon-village-poupees-population28

japon-village-poupees-population29

japon-village-poupees-population30

japon-village-poupees-population31

japon-village-poupees-population32

japon-village-poupees-population33

japon-village-poupees-population34

japon-village-poupees-population7

C’est incroyable de voir le dévouement et la persévérance de Tsukimi qui confectionne ces centaines de poupées pour les disposer partout dans le village de Nagoro. Au bureau, beaucoup sont fascinés par le réalisme de ces personnages en tissu tandis que d’autres trouvent drôle que ces poupées soient plus nombreuses que les êtres humains dans ce village. Aimeriez-vous vivre dans un village français uniquement peuplé de poupées ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux