12 690 personnes connectées

« J’ai tué un homme », l’incroyable confession d’un internaute sur YouTube

Un jeune homme a fait preuve de beaucoup d’honnêteté en publiant une vidéo à visage découvert et dans laquelle il avoue avoir accidentellement tué un homme. A visage découvert, il raconte son histoire et explique que dans un souci de justice, il plaidera coupable pour le crime qu’il a commis. Une vidéo édifiante qui ne laissera personne de marbre.

« Le 22 juin 2013, j’ai renversé et tué Vincent Canzani et cette vidéo fait office d’aveux », c’est ce qu’explique Matthew Cordle dans une vidéo de trois minutes et demi dans laquelle il raconte l’acte qu’il a commis et les conséquences qui ont suivi. « Quand j’étais en séjour en France, nous avons tous bu de grandes quantités d’alcool, nous sommes allés de bar en bar… J’essayais juste de m’amuser mais j’ai rapidement perdu le contrôle. » Cet américain de 22 ans a alors pris le volant de son camion en état de grande ébriété, dans le flou total et a pris l’autoroute à contre-sens. Là, il heurte violemment la voiture de Vincent Canzani, 61 ans, le tue et s’enfuit.

« Je n’aime vraiment pas la personne que je deviens lorsque je bois. J’ai détruit des relations dans le passé, j’ai été à l’origine de bagarres, je deviens en gros quelqu’un avec qui personne n’aime passer du temps. » « J’ai consulté quelques avocats qui m’ont raconté les histoires de cas similaires dans lesquels le conducteur s’en est tiré et que tout ce que j’avais à faire était de mentir. Mais je ne veux pas m’engager sur cette voie. »

jai-tue-un-homme-lincroyable-confession-dun-internaute-qui-avoue-avoir-tue-un-homme-sur-youtube1

« Lorsqu’on m’inculpera pour la mort de Vincent Canzani, je plaiderai coupable. Je prendrai l’entière responsabilité de tout ce que j’ai causé à Vincent Canzani et à sa famille. Si je prenais une autre voie, peut-être que je m’en sortirais mais je ne veux pas déshonorer la mémoire de Vincent à propos de ce qu’il s’est passé en mentant. Je donnerai aux procureurs tout ce dont ils ont besoin pour m’incarcérer pour un long moment. Je veux faire passer ce message : je vous supplie, et j’emploie le mot « supplier » spécifiquement, je vous en supplie : ne buvez pas et ne conduisez pas après. Ne trouvez pas les mêmes excuses que moi, ne dites pas : « Il n’y a que quelques kilomètres à faire », « Je n’ai bu que quelques bières » ou encore « Je le fais tout le temps, ça ne m’arrivera jamais. » Parce que ça m’est arrivé. »

Visiblement ému, le jeune homme termine cette vidéo sur ces paroles : « Je ne peux pas ramener Monsieur Canzani à la vie et je ne peux pas effacer ce que j’ai fait mais vous pouvez encore être sauvés, des victimes peuvent encore être sauvées donc s’il vous plait, promettez de ne jamais boire et conduire. »

jai-tue-un-homm-lincroyable-confession-dun-internaute-qui-avoue-avoir-tue-un-homme-sur-youtube-une

jai-tue-un-homme-lincroyable-confession-dun-internaute-qui-avoue-avoir-tue-un-homme-sur-youtube2

jai-tue-un-homme-lincroyable-confession-dun-internaute-qui-avoue-avoir-tue-un-homme-sur-youtube3

jai-tue-un-homme-lincroyable-confession-dun-internaute-qui-avoue-avoir-tue-un-homme-sur-youtube4

jai-tue-un-homme-lincroyable-confession-dun-internaute-qui-avoue-avoir-tue-un-homme-sur-youtube5

« Je prendrai l’entière responsabilité de mes actes. »

C’est vraiment une décision courageuse de la part de Matthew Cordle de témoigner à visage découvert de cette façon et d’essayer de sensibiliser aux dangers de l’alcool au volant. A la rédaction, beaucoup respectent son choix et son courage tandis que d’autres pensent que ça ne change rien. Que pensez-vous du geste de ce jeune homme ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux