13 741 personnes connectées

Industrie du film : Les versions 3D moins rentables que les versions 2D

Vous pensiez que les films en 3D rapportaient plus ? Il semble que l’essor de cette nouvelle technologie commence à décliner sérieusement… La poule aux oeufs d’or n’aurait manifestement pas le rendement escompté.

L’industrie du film semblait miser gros en plaçant de grands espoirs sur les films en 3 dimensions.

Slate explique que si cette nouvelle technologies a permis de sortir de véritables machines à cash en 2009 jusqu’à début 2010, le filon a commencé à largement décroître avec la sortie de Toy Story 3 – bien que le film ait tout de même généré 110,3 millions de dollars au box office ce qui est tout à fait correct, ce dernier a rapporté 5% de moins que sa version 2D.

Cette tendance se renforce avec le temps, les rentrées d’argent des blockbusters sont sans équivoque avec des versions 2D presque systématiquement plus rentables que les versions 3D. Il y a eu quelques exceptions comme Resident Evil: Afterlife et TRON qui ont réussi à cartonner dans les deux versions en salle.

Evangéliste de la 3D avec son film Avatar, James Cameron a déclaré que le public « ne souhaitait pas payer de supplément pour quelque chose qui n’est pas une expérience formidable » .

Ces petites déconvenues risquent bien de pousser Hollywood a reconsidérer leur approche… Une affaire à suivre pour ces prochains mois.

Et vous alors, plutôt 2D ou 3D ?

Ces articles vont vous plaire

A ceux qui osent, rien n’est impossible.

— Matthew Gregory Lewis