13 272 personnes connectées

Innovation technologique et écologique, cette imprimante recycle elle-même vos papiers usagés

Il s’agit d’un nouveau pas en avant dans le recyclage, le fabricant d’imprimantes Epson, vient de mettre au point une imprimante qui recycle les feuilles usagées. Plus besoin de passer par un procédé long, laborieux et utilisant des produits chimiques. PaperLab transforme les feuilles sales en copies propres.

Pour traiter le papier, il existe tout un cycle de nettoyage, de purification, qui prend du temps et de gros moyens, pour rendre une feuille déjà utilisée, blanche comme neige et qui puisse ainsi être réutilisée. Il faut beaucoup d’eau et de produits chimiques.

Capture d’écran 2015-12-07 à 13.22.22

Avec PaperLab, le constructeur japonais Epson propose de remplacer tout un système et d’aller directement à l’essentiel. Inclure le processus de recyclage au sein même de l’entreprise. Grâce au procédé « Dry Fiber », les feuilles sont traitées en un rien de temps.

Vous insérez une copie usagée dans la machine, qui va la réduire quasiment en poudre, en faire de microscopiques bouts de fibres papier et ensuite PaperLab va ré-assembler ces fibres en une toute nouvelle feuille, blanche. Elle est capable de recycler 14 feuilles A4 à la minute.

Capture d’écran 2015-12-07 à 13.18.37

Un appareil pour le moins révolutionnaire, qui en est encore au stade de prototype, mais Epson espère bien que la PaperLab fera bientôt son entrée dans les entreprises japonaises, voire de la planète.

Si le système est fiable, voilà bien quelque chose qui facilitera grandement le recyclage et qui inspirera peut-être les compagnies à se mettre plus au développement durable. PaperLab a d’ailleurs été présentée lors de la COP 21 qui se tenait à Paris à la fin de l’année 2015. Aimeriez-vous que votre entreprise se procure la PaperLab quand elle sera disponible ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux