12 774 personnes connectées

La formation de la Lune serait bien plus violente qu’on ne l’imaginait

Une collision planétaire via ShutterstockUne collision planétaire via Shutterstock

La naissance de la Lune aurait été plus violente que nous le pensions. Jusqu’alors, les scientifiques estimaient que la Lune n’était autre qu’un morceau de la Terre qui se serait détaché. Mais la réalité pourrait être plus compliquée.

Nous l’observons tous les soirs, et pourtant nous savons si peu de choses à son sujet. À portée de fusée, la Lune n’a été visitée que six fois par les hommes. Et tant de questions subsistent. Une fois les théories aliens réfutées, les scientifiques ont estimé dans les années 1970 que la Lune résultait d’une collision entre la Terre et un autre astre. Un morceau de la planète se serait alors détaché pour devenir le satellite que nous connaissons.

La lune n'a été visitée que six fois par l'homme via Shutterstock
La lune n’a été visitée que six fois par l’homme via Shutterstock

Une nouvelle étude publiée dans le magazine Nature va plus loin. Selon Kun Wang, conducteur de l’étude, la Lune résulterait d’une collision si cataclysmique qu’elle aurait entraîné la destruction de la Terre. Et sa conclusion repose sur la présence d’un seul élément : le potassium.

Après avoir étudié la composition chimique des roches lunaires, les chercheurs ont découvert une faible présence de potassium-39 sur la Lune, contrairement aux roches similaires présentes sur la Terre. Cette absence s’expliquerait par l’évaporation chimique de l’élément, suite à des températures extrêmes, provoquées elles-mêmes par un impact d’une violence inouïe entre la Terre et une autre planète. La collision aurait annihilé notre planète alors à l’état embryonnaire.

La formation de la Lune serait due à une collision d'une extrême violence entre la Terre et un autre astre
La formation de la Lune serait due à une collision d’une extrême violence entre la Terre et un autre astre

Les résidus de ce choc auraient ensuite formés la Terre, telle que nous la connaissons. Deux théories sont alors évoquées quant à la formation de notre satellite naturel. Soit la Lune proviendrait également des restes de la « première » Terre, soit de la vapeur et des éléments relâchés lors de la reformation de notre planète.

Si cette nouvelle théorie est vraisemblable, elle est, pour autant, loin de faire l’unanimité auprès de la communauté scientifique. Beaucoup de chercheurs considèrent que les conclusions de Wang nécessitent des analyses plus approfondies.

La formation de la Lune est encore un mystère aujourd'hui
La formation de la Lune est encore un mystère aujourd’hui via Shutterstock

Il semblerait donc que le satellite de la Terre ne soit pas encore décidé à nous livrer tous ses secrets. Et si le sujet vous intéresse, découvrez pourquoi les deux faces de la Lune sont si différentes l’une de l’autre.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux