12 121 personnes connectées

Immersion en Corée du Nord : découvrez un autre monde de l’intérieur

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-UNE

DGS vous fait visiter un des pays les plus fermés au monde, la Corée de Nord, l’une des dernières dynasties communistes qui n’ouvre ses portes qu’à quelques 5 000 touristes par an. Ce reportage photo montre une toute autre Corée du Nord que celle que l’on peut voir dans les médias. On vous laisse découvrir à travers le regard d’un touriste ce pays hors norme. 

Un touriste nous raconte son voyage en Corée du Nord à travers un récit détaillé sur Classe Touriste, illustré par ses photographies. Il décrit un pays bien différent de l’image qu’on peut s’en faire à travers les médias. Découvrez un autre visage de la Corée du Nord, pas celui de la famine ni de la guerre. Leur guide, Hannah Barraclough de la compagnie Koryo Tours partage aussi ses aventures sur Instagram.

Comment arrive t-on en Corée du Nord ?

Le plus étonnant c’est que n’importe qui peut s’y rendre, on peut même y aller depuis les Etats-Unis. Ce n’est donc ni compliqué, ni dangereux et c’est encore relativement abordable. Pour cela, il suffit de prendre son billet dans une compagnie de voyage anglaise basée à Pekin : Koryo Tours qui est forte de plus de quinze années d’expérience dans ce domaine. La compagnie organise votre visa, les billets d’avion jusqu’à Pékin puis de Pékin à Pyongyang et veille à ce que vous découvriez ce pays de manière fascinante.

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-1

Le vol entre Pékin et la Corée du Nord se fait dans un avion Tupolev de la compagnie nationale Air Koryo qui rivalise sérieusement au niveau du confort avec les grandes compagnies que l’on connait. Si le vol a lieu la nuit (ce qui est très rare), on peut voir le Yalu, le fleuve qui sépare la Chine de la Corée du Nord avec d’un côté la rive chinoise éclairée et de l’autre la rive nord-coréenne totalement obscure, la vue est stupéfiante !

La plupart des voyageurs sont des touristes mais il y a également quelques nord-coréens, reconnaissables avec leur badge à l’effigie de Kim Il Sung. D’ailleurs le visage de leur leader est partout, même sur l’aéroport qui brande un portrait géant. Les touristes qui prennent part à ce voyage savent à quoi s’attendre puisqu’ils reçoivent un briefing à Pékin la veille de leur départ.

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-25

Les ordinateurs portables, les appareils photo, les objectifs et les caméras vidéo sont tous autorisés sur le territoire nord-coréen. En 2009, les téléphones mobiles étaient confisqués lors de l’arrivée à l’aéroport. Désormais, ils sont autorisés et on peut même acheter une carte SIM locale avec laquelle on peut passer des appels internationaux. D’ailleurs depuis 2008, la plupart des grands hôtels dispose d’une connexion internet et les guides occidentaux ont également internet sur leur smartphones.

Peut-on voyager librement en Corée du Nord ?

Oui et non, les visites s’effectuent uniquement accompagné de guide soit individuel, soit dans des groupes internationaux. Bien entendu, les visites sont très organisées et de ce fait, le pays ne nous montre que ce qu’il veut bien que l’on voit. Il est bien entendu interdit de prendre en photo les installations militaires mais c’est le cas pour tous les pays.

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-7

Le 15 Août est une fête nationale, c’est le jour de la Libération. Ce jour-là, les familles vont dans les parcs pour faire un pique-nique, jouer, chanter, danser. C’est un bon moment pour prendre quelques photos des gens du pays et s’asseoir auprès d’eux.

Une semaine en Corée du Nord, c’est un mélange de visites, de goûts et d’expériences. Par exemple, on peut jouer au bowling dans un lieu à la décoration très stricte et communiste. On peut également prendre le métro de Pyongyang pour visiter une bibliothèque scolaire et une école de musique locale où l’on apprend l’accordéon, le piano et la guitare. Les hommes du groupe de touristes partent tous acheter une cravate pour la visite du mausolée de Kim Il Sung. On peut aussi se rendre à la DMZ, la zone démilitarisée entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Sur l’autoroute qui mène à la DMZ, il y a de nombreux contrôles de frontières là où très peu de voiture passent. Seulement 5 mètres séparent les soldats de Corée du Nord de ceux de Corée du Sud, une frontière fragile et constamment sous tension.

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-4

Pendant ce voyage, on peut voir le magnifique paysage de la campagne nord-coréenne par la fenêtre du bus. Les rizières vertes, de grands espaces et parfois des fermes et des villages. Une autre visite nous amène à la côte nord-coréenne qui est fortement gardée par les militaires. On devine immédiatement la côte japonaise à l’horizon. Une pause détente et gastronomie nous emmène dans un petit restaurant en bord de mer où l’on peut déguster sur la plage du poisson grillé, du canard et des fruits de mer.

Les Mass Games sont-ils vraiment spectaculaires ?

Oui ! C’est un événement d’une telle ampleur et d’un tel impact qu’il n’y a pas de mots pour le décrire. C’est la principale attraction en RPDC (République Populaire Démocratique de Corée) et la chose la plus étonnante que l’on peut voir ici. On peut le décrire comme un spectacle réaliste, sociale et synchronisé, avec plus de 100.000 participants pour une chorégraphie d’environ 90 minutes de gymnastique et de danse sur de la musique, le tout sur un sujet très politisé. Dans aucun autre endroit sur Terre il n’est possible de voir une telle chose et vous devez vraiment le contempler de vos propres yeux pour vraiment en apprécier l’ampleur.

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-5

Les Arirang Mass Games ont lieu chaque semaine à partir de Juillet/Août jusqu’à la mi-Septembre. 80 000 danseurs et gymnastes s’entraînent toute l’année pour faire ce spectacle devant leurs compatriotes et surtout leur leader. Dans le public, il y a plus de 20 000  détenteurs de cartes qui composent différentes fresques, ces artistes les font tourner en parfaite synchronisation pour faire apparaître de magnifiques fresques « pixelisées ».

Les touristes ont tout à fait le droit d’assister aux Mass Games ainsi que de prendre des photos de l’événement. Le prix d’entrée varie de 130 dollars en troisième classe à 450 dollars pour les places VIP.

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-7

Beaucoup de gens se demandent s’il est moralement correct de voyager en Corée du Nord. Chacun décide de ça par soi-même. Mais il existe d’autre pays dans lesquels la corruption et la pression politique sont présentes. Le tourisme est une source de revenus pour les habitants. Le fait de voyager en RPDC permet aussi de voir ses habitants tels qu’ils sont et qu’ils nous voient tels que nous sommes. Cela permet de lever un peu le voile de chaque côté. Peut-être que cette interaction ouvrira la voie à davantage de liberté et de paix pour les habitants. Tout ce qu’il faut, c’est un esprit ouvert et croire qu’il se cache quelque chose d’humain derrière un pays comme la Corée du Nord, en dépit des reportages faits par les médias occidentaux. La découverte d’un des pays les plus secrets de la planète passe aussi par des aspects étranges et des règles. Mais maintenant, vous avez tous les outils nécessaire pour entreprendre un tel voyage.

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-2

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-9

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-10

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-11

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-12

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-12

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-13

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-14

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-16

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-17

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-17

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-18

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-19

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-20

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-21

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-22

immersion-en-coree-du-nord-decouvrez-un-autre-monde-de-linterieur-24

A la rédaction, on a été fasciné par ce témoignage et ces clichés, on était vraiment pressés de les partager avec vous. Ces photos inciteront peut-être certains d’entre vous à partir visiter ce pays qui, malgré la terreur et la famine, cache sans doute de très belles merveilles. Si vous en aviez la possibilité, est ce que vous aimeriez découvrir la Corée du Nord de vos propres yeux ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le mur de Berlin, “Mur de la honte”, qui a séparé des familles pendant 28 ans, a été construit en une nuit le 12 août 1961.