13 450 personnes connectées

Des illustratrices redonnent le sourire à des enfants malades en dessinant leurs personnages préférés sur les murs

hopital-necker

Etre obligé de séjourner à l’hôpital est une épreuve difficile à vivre, surtout pour les enfants. Dans le but de rendre moins froids les couloirs du service de pédiatrie d’un hôpital parisien, des illustratrices ont peint de jolis animaux en couleurs tirés de livres pour enfants sur les murs. Une idée des plus touchantes !

Grâce à l’auteure Dorothée de Monfreid et d’autres membres des éditions l’Ecole des loisirs, les enfants de lhôpital pédiatrique Necker, à Paris, vont désormais pouvoir croiser les personnages de leurs livres préférés en déambulant dans les couloirs. Ainsi depuis le printemps 2014, des illustratrices égayent les murs de l’établissement avec de splendides illustrations enfantines en couleurs. Cette démarche remplie de tendresse et d’humanité sera inaugurée en décembre prochain. En attendant, découvrez les artistes en pleine réalisation de leurs oeuvres murales.

artiste-dessine-murs

chat-prend-douche

bebe-lapin-lit-peluche

illustratrice-dessine-lapin

lapine-amoureuse

ours-elephant-parapluie

chien-vetements

chat-grimace

illustratrice-hopital-necker

voiture-animaux

dinosaure

diplodocus-laisse

loup-bleu

kimiko-loup

chien-fourmis-jouent-ballon

arbres-plantes-animaux

couple-lapin-coeurs

illustratrice-peint

animaux-instruments-musique

chien-dort-niche

chat-souris-amoureux

lapin-planche-a-voile

chien-grenouille

C’est une très belle initiative de la part des auteurs de l’Ecole des loisirs que d’offrir un nouveau visage aux couloirs de l’hôpital Necker. A la rédac’, on se réjouit forcément de cette démarche et on espère de tout coeur qu’elle redonnera le sourire à tous ces petits bambins obligés de séjourner dans cet établissement. En tout cas, merci à ces illustratrices dont le talent n’a d’égal que leur bonté. Que seriez-vous prêt à faire pour égayer le quotidien des enfants malades ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.