12 456 personnes connectées

L’Idaho est un État américain magnifique aux paysages variés que vous rêverez d’explorer

Avec une grande diversité de terrains et l’une des plus faibles densités de population aux Etats-Unis, l’Idaho est l’un des États les plus méconnus des USA. Du sommet de la forêt de Sawtooth qui domine le centre de l’Idaho aux vastes étendues protégées, tout en passant par les fleuves légendaires et les plaines volcaniques, découvrez tous les secrets cachés au fin fond de l’Idaho.

L’Idaho se caractérise par une variété géographique étonnante. Voici quelques endroits les plus incroyables qui font de cet État américain un endroit unique.

1) Frank Church Wilderness

frank-church-idaho-1

frank-church-idaho-2

frank-church-idaho-3

Il s’agit d’une des parties les plus sauvages des Etats-Unis. La Frank Church River of No Return Wilderness est un endroit parfait pour pêcher dans les rivières. On parle notamment de la Salmon River (également connue comme la « rivière de non-retour »). Outre les longues étendues d’eau, on y trouve près de 296 sentiers de randonnée qui couvrent 4 000 km. Cela permet de tracer son itinéraire comme bon nous semble.

 

2) Craters of the Moon

craters-moon-idaho-1

craters-moon-idaho-2

craters-moon-idaho-3

Contrastant parfaitement avec les montagnes escarpées et les forêts de conifères, le monument national « Craters of the Moon » (Cratères de la Lune) représente une réserve naturelle composée de champs de lave. Plusieurs dizaines de coulées de lave jalonnent le terrain. Comme le nom l’indique, cet endroit donne l’impression de se trouver sur une autre planète, de sorte que l’on oublie vite que l’on se situe dans l’Idaho.

 

3) Morley Nelson NCA

morley-nelson-idaho-1

morley-nelson-idaho-2

morley-nelson-idaho-3

Il s’agit d’une autre zone de nature sauvage. Elle se concentre principalement sur la rivière Snake qui coupe une série de canyons au sud de la ville de Boise. Les parois rocheuses abruptes de ces canyons fournissent des aires de nidification pour les rapaces, donnant à Morley Nelson une concentration exceptionnelle d’oiseaux de proie. On estime que l’on y trouve 700 rapaces de 15 espèces différentes.

 

4) Hells Canyon

hells-canyon-idaho-1

hells-canyon-idaho-2

hells-canyon-idaho-3

C’est le plus profond canyon de l’Amérique du Nord. Il constitue la frontière en l’Idaho et l’État de Washington. Ses plus hauts sommets culminent à plus de 2000 mètres au-dessus de la rivière Snake. Il est entouré par la zone du Hells Canyon National qui regroupe plus de 1000 km de chemins de randonnée.

 

5) Chutes de Shoshone

chutes-shoshone-idaho-1

chutes-shoshone-idaho-2

chutes-shoshone-idaho-3

Voilà un autre paysage spectaculaire. Les chutes de Shoshone, également appelées « Niagara de l’Ouest ». Les chutes tombent sur plus de 64 mètres et sont larges de 274 mètres.

 

6) Bruneau Dunes

bruneau-dunes-idaho-2

bruneau-dunes-idaho-1

Encore un exemple de la diversité des paysages de l’Idaho. Bruneau Dunes State Park est l’endroit où vous trouverez la plus haute dune de sable d’Amérique du Nord. Ce sable a été déposé suite à l’inondation de Bonneville il y a 145 000 ans, une des plus grandes inondations dans l’histoire de la géologie. Le parc se compose d’un observatoire astronomique ouvert au public.

 

7) Snake River Canyon

snake-river-idaho-1

snake-river-idaho-2

snake-river-idaho-3

A ne pas confondre avec Hells Canyon et les canyons de Morley Nelson. Le fond du canyon a accueilli les premières exploitations agricoles de la région, fournissant un sol riche et permettant facilement l’irrigation. Aujourd’hui le canyon est enjambé par un pont devenu lieu de prédilection pour les amateurs de base jump.

 

8) Chutes Mesa

chutes-mesa-idaho-1

chutes-mesa-idaho-2

Entre Island Park et Ashton, Henrys Fork (un affluent de la rivière Snake), termine sa course dans les chutes Mesa. Alors que la plupart des grandes chutes de l’Idaho ont été mises à profit à des fins hydroélectriques, les chutes Mesa restent, quant à elles, inchangées.

Ces paysages sont sublimes ! Loin d’être l’État le plus célèbre du pays de l’Oncle Sam, l’Idaho n’a pourtant rien à envier à ses pairs. Doté d’une incroyable richesse de paysages, c’est l’endroit idéal pour aller se ressourcer. Aux États-Unis, préférez-vous les coins de nature sauvage ou les grandes villes cosmopolites telles que New York ou San Francisco ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque année, se produisent environ 4000 séismes dans l’Himalaya soit environ un séisme toutes les deux heures.