13 512 personnes connectées

6 faits qui prouvent que l’activité humaine influence la météo

Bien que nous n’ayons pas la capacité de contrôler le temps tel que nous le voyons dans les films, nos activités quotidiennes sont en mesure d’influencer indirectement la météo et les phénomènes météorologiques qui surviennent sur notre planète. Nous vous éclairons sur ce sujet scientifique qui devrait vous faire réfléchir sur nos habitudes.

 

Les villes influent sur la météo

La ville d'Atlanta aux États-Unis
La ville d’Atlanta aux États-Unis

Il n’est pas exactement faux d’appeler la capitale de la Géorgie « Hotlanta ». En effet, la plupart des zones peuplées génèrent de la chaleur par le simple fait d’exister. Le réseau routier, les trottoirs en béton et les toits de goudron sont en mesure d’absorber une quantité importante de chaleur solaire pendant la journée, et cela même pendant l’hiver. Cette isolation de la chaleur créée par l’homme et appelée « l’effet d’îlot de chaleur urbain » garde des villes un peu plus chaudes en été et un peu plus fraiches durant l’hiver.

L’effet d’îlot de chaleur urbain est plus visible pendant les tempêtes d’hiver, lorsque les températures de l’air se situent autour de 0 degrés. La chaleur artificielle des villes peut ainsi influencer le type de précipitations lors des tempêtes, réduisant potentiellement l’accumulation de neige en ville. Une étude de 2011 a également constaté que cet effet peut avoir un impact marqué sur les orages formés en ville. Les chercheurs ont en effet étudié 91 orages d’été qui se sont formés sur Indianapolis et ont constaté que ces perturbations ne pouvaient pas être reproduites sans l’influence de la zone urbaine sur les tempêtes.

 

Les cultures peuvent faire varier l’humidité

2-METEO

Si les villes peuvent absorber la chaleur, les vastes étendues de cultures qui couvrent la campagne peuvent également influencer notre météo. À l’inverse des villes, celles-ci renvoient en effet une forte humidité. La récolte peut cependant avoir l’effet inverse, comme constaté dans le nord de l’Oklahoma cet été où les agriculteurs récoltaient leurs cultures de blé d’hiver. Un réseau de stations météorologiques a ainsi constaté que les zones nouvellement récoltées étaient plus chaudes et avait un point de rosée inférieur à leur environnement.

 

Paver les routes augmente l’intensité des inondations

3-METEO

Notre obsession de la construction ne se limite pas seulement à influencer les températures. Construire des routes sur une terre poreuse avec des matériaux relativement imperméables comme l’asphalte ou le béton a également un impact majeur sur les inondations lors de fortes pluies. L’eau a moins de place pour s’évaporer, ce qui entraine un afflux soudain dans les zones urbaines qui ne sont pas habituées aux inondations.

 

Les centrales nucléaires peuvent déclencher des chutes de neige

Une centrale nucléaire via Shutterstock
Une centrale nucléaire via Shutterstock

Dans la région des Grands Lacs en Amérique du Nord, où l’air très froid circule sur l’eau plus chaude des lacs, la convection provoquée par ce mélange déplace de grosses masses de neige. Mais il n’y a pas que les masses d’eau qui peuvent provoquer ce phénomène. Les centrales nucléaires rejettent aussi de grandes quantités de vapeur d’eau au cours de leurs opérations et lorsqu’il n’y a pas assez d’humidité dans l’air, ces rejets peuvent provoquer des chutes de neige. Heureusement pour les résidents à proximité, ces chutes de neige sont éphémères et ne sont pas radioactives.

 

La densité urbaine peut amplifier le vent

5-METEO

Les constructions importantes peuvent amplifier les vents et provoquer des rafales beaucoup plus rapidement qu’elles ne le feraient à l’air libre. Ces « tunnels de vents » peuvent causer des dommages graves et remuer des débris présents en milieu citadin. Ce principe est le même que le fait d’appuyer son pouce sur l’extrémité d’un tuyau d’arrosage pour pulvériser l’eau plus rapidement : en circulant entre les bâtiments, le vent accélère ainsi de façon spectaculaire.

 

Les avions créent des nuages artificiels

6-METEO

Le simple fait de voler en avion peut également créer des motifs complexes de nuages ​​dans le ciel, qui ne se seraient pas formés en cas normal. La vapeur d’eau chaude produite par l’échappement du moteur d’un avion volant à haute altitude crée ainsi des nuages artificiels pouvant rester dans le ciel pendant des heures.

L’action de l’homme peut donc influencer les phénomènes météorologiques et modifier notre environnement. Si ce type d’article vous intéresse, n’hésitez pas à découvrir cet incroyable scientifique qui peut changer la météo avec un simple laser !

Ces articles vont vous plaire

Chaque seconde, ce sont près de 43 000 vidéos qui sont visionnées sur le site de vidéos Youtube,

— @DailyGeekShow