13 941 personnes connectées

Tim a érigé dans son jardin un véritable sanctuaire pour une espèce rare de papillons

Tim Wong est un biologiste de 28 ans basé à San Francisco, passionné des papillons depuis sa tendre enfance. Il s’est donc lancé un défi hors norme : repeupler une espèce rare de papillon, nommé Battus philenor, en aménageant son jardin pour l’occasion.

Le Battus philenor, nommé Pipevine Swallowtail en anglais, est une espèce de papillon de plus en plus rare, notamment à San Francisco. En étudiant ce fascinant papillon, Tim s’est rendu compte que lorsqu’elle est sous forme de chenille, la créature se nourrit uniquement d’une plante, l’Aristolochia californica, très rare dans la ville.

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

« J’ai réussi à trouver cette plante dans le jardin botanique de San Francisco, le Golden Gate Park« , explique Tim Wong. « Ils m’ont autorisé à en prendre un peu. » Après avoir trouvé l’élément indispensable pour s’occuper de cette espèce rare, il a construit dans son jardin un petit coin idéal pour l’épanouissement de ses papillons. Son enclos spécial protège les papillons des prédateurs, augmente les possibilités de reproduction des papillons et sert également d’environnement d’étude pour mieux comprendre cette espèce magnifique.

Bien que le Battus philenor ait presque disparu de San Francisco, on peut en trouver quelques-uns en dehors de la ville dans des endroits où la végétation est abondante. Tim Wong a d’abord obtenu la permission de se procurer un premier groupe de 20 chenilles qu’il a installé dans son enclos. Désormais, une grande population de chenilles et de papillons occupent son jardin, Tim Wong a donc réussi son pari.

Une vidéo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une vidéo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une vidéo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une vidéo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une vidéo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

Une photo publiée par Tim (@timtast1c) le

À la rédac’, on félicite Tim Wong pour son travail exceptionnel ! Si vous aimez autant que nous ces créatures passionnantes, on vous invite à contempler en vidéo l’extraordinaire métamorphose d’une chenille en papillon.

Ces articles vont vous plaire

Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.

— @DailyGeekShow