13 244 personnes connectées

Brèves et comiques, les Histoires courtes d’Akira Toriyama sont les premières créations du père de Dragon Ball

histoires-courtes-une-2

Fans d’Akira Toriyama, vous connaissez forcément Dr Slump ou le légendaire Dragon Ball. Mais avez-vous déjà entendu parler des Histoires courtes d’Akira Toriyama ? Ces mini-mangas aussi brefs que drôles sont encore trop méconnus alors qu’ils sont aussi bons que les séries plus longues. De plus, leurs histoires faisaient rire le Japon bien avant l’arrivée de Sangoku ! SooGeek vous fait remonter le temps pour partir à la découverte des premières œuvres du maître Toriyama.

 

Initialement publiées de temps à autre dans les pages du Weekly Shonen Jump, les Histoires courtes d’Akira Toriyama sont, comme leur nom le laisse deviner, des recueils réunissant toutes les petites histoires imaginées par le créateur de Dragon Ball. Réunies et publiées pour la première fois au Japon en 1983, elles sont arrivées chez nous à travers 3 volumes publiés aux éditions Glénat.

 

histoires-courtes-mangas

 

Aujourd’hui, la quasi-totalité des Histoires courtes sont réunies dans ces tomes mais la plupart a failli rester cantonnée aux pages du célèbre magazine nippon. Toutes ont été publiées à l’origine dans le Jump, dont les toutes premières oeuvres imaginées par le mangaka comme Wonder Island (L’île merveilleuse) en 1979, Inspecteur Tomato ou Pola et Roid en 1981. Autant de mini-aventures qu’Akira Toriyama a créées au tout début de sa carrière et qui l’ont fait connaitre.

C’est en effet suite au succès de certaines d’entre d’elles qu’il a créé Dr Slump et bien sûr Dragon Ball. Cependant, malgré le succès de sa série phare, Akira Toriyama a continué à dessiner des histoires courtes qui sont aussi présentes dans les recueils mangas à l’image de Cashman, Go ! Go ! Ackman ou encore Cowa.

 

histoires-courtes-wonder-island

 

Au niveau de leur forme, chacune de ces histoires compte rarement plus d’une quinzaine de pages. Certains héros ont cependant eu droit à des aventures plus longues, divisées en mini-chapitres. Chacune met en vedette un personnage qui a une mission à accomplir, des missions allant des courses à faire à la réparation d’un vaisseau. Très souvent, ils se retrouvent face des menaces et c’est alors qu’intervient une bonne dose d’action, les fameuses expressions faciales improbables et de l’humour à travers de nombreux gags et des dialogues accrocheurs.

En plus de l’humour qu’apprécie tant Akira Toriyama, les Histoires courtes font écho à l’univers de l’auteur au travers de ses personnages et des situations qu’ils vivent. On retrouve ainsi au fil des pages des dragons jouant tour à tour les montures ou les chasseurs, des guerriers intergalactiques, des enfants plus costauds que des adultes et des héros dont le visage n’est pas sans rappeler ceux de Bulma, Yamcha, Arale ou Tortue géniale. On peut même y lire une oeuvre assez proche de celle de Dragon Ball : Dragon Boy.

 

histoires-courtes-dragon-boy

 

Si certaines ont parfois mal vieilli, les Histoires courtes d’Akira Toriyama sont des mini-mangas incontournables qui se dévorent aussi vite que les tomes de Dragon Ball. A la fois loufoques, destinées à tous les publics (à quelques gros mots près) et drôles, elles peuvent plaire à tous, que l’on soit fan du mangaka ou non. Les recueils sont également une bonne occasion de découvrir les premiers travaux d’Akira Toriyama. Des classiques à lire de toute urgence ou à ajouter à sa collection.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux