13 162 personnes connectées

Focus sur les personnages emblématiques de L’Histoire sans fin, véritable chef-d’œuvre de la fantasy

Lhistoire-sans-fin-une

Écrit par Michael Ende, ce livre culte narre les aventures de Bastien, un jeune garçon qui, par le biais d’un livre dérobé, s’immerge dans le monde fabuleux de Fantasia, un univers promis à l’anéantissement si le jeune guerrier Atreyu ne parvient pas à le sauver. Fort de son succès, le livre est adapté sur grand écran par le réalisateur Wolfgang Petersen en 1984. Si chacun d’entre nous se souvient de l’histoire, qu’en est-il des créatures fantastiques qui la faisaient vivre ? Pour raviver votre mémoire, redécouvrons-en quelques-unes.

Falkor :

Créatures-histoire-sans-fin-Falkor

Falkor est un dragon porte-bonheur mesurant 13 mètres de long. Son corps est à la fois couvert d’écailles nacrées et de fourrure ivoire. Il est l’un des personnages principaux du film. Doté d’une grande sagesse, toujours bienveillant, il s’avère être un ami et un allié précieux pour Atreyu. Il destine toujours ses meilleurs conseils et paroles de sagesse envers ceux qui perdent espoir. « N’abandonne jamais et le bonheur te trouvera » est le discours prôné par Falkor tout au long de l’histoire.

Ce dragon porte-bonheur est un être amical s’exprimant toujours avec le cœur. Aucun être de Fantasia n’a d’aversion pour Falkor, hormis le Néant lui-même. Ce personnage attachant semble ne pas aimer la solitude car il recherche la compagnie des autres. Adoré de ses semblables, il ne possède que des amis loyaux et respectueux de sa grande sagesse. Falkor est également un protecteur pour les personnages malmenés par le Néant. Il met un point d’honneur à les garder sous sa protection, comme lorsqu’il couve littéralement Atreyu sous ses énormes pattes touffues après l’avoir sauvé des Marécages de la Mélancolie.

 

Morla :

Morla-créature-histoire-sans-fin

Morla, dite « la Vénérable », est une tortue si monumentale qu’Atreyu, la confondant avec le Mont Cornu, escalade sans le savoir son épaisse carapace boisée. Figée depuis des siècles dans les Marécages de la Mélancolie, Morla semble elle-même en proie à la tristesse et l’amertume ambiante des lieux, au point de paraître indifférente aux dangers menaçant son monde. A ses yeux, se plaît-elle à répéter lentement, « tout ça n’a vraiment pas d’importance ». En outre, allergique à la jeunesse d’Atreyu, elle est prise d’éternuements si violents que le jeune guerrier, pris dans la tourmente, doit s’agripper fermement au tronc d’un arbre pour ne pas s’envoler.

Malgré ces obstacles, l’opiniâtre Atreyu obtient de Morla la clé pour sauver le Monde du Néant : la petite impératrice de Fantasia doit recevoir un nouveau nom. Exténuée d’avoir été si brutalement sortie de sa torpeur, Morla livre un dernier conseil au jeune guerrier pour l’aider dans sa quête avant de retomber dans son sommeil léthargique : rejoindre Uyulala, l’Oracle du Sud, afin d’obtenir « une réponse ».

 

Gmork :

Gmork-l'histoire-sans-fin-créature

Gmork est une créature du Néant dont elle sert les desseins destructeurs. Sous l’apparence d’un loup géant aux crocs démesurés, elle œuvre aux basses besognes pour l’anéantissement du Monde. Sa mission première est de traquer et de tuer le jeune guerrier Atreyu, considéré comme la seule véritable menace contre le Néant. Gmork n’apparaît physiquement que dans la dernière partie du film, après y avoir été présent que de manière subjective. En scène finale, exténuée par sa mission, l’effrayante créature se terre dans une grotte, attendant son destin devant l’avancée du chaos. Gmork n’apparaît alors plus seulement comme le serviteur du Néant, mais aussi comme sa victime. Devant lui, Atreyu honteux d’avoir échoué à sauver Fantasia, tait son nom.

Touché par le courage de son adversaire, Gmork fait alors à Atreyu des révélations clés. Avant de se jeter dans un ultime combat contre le jeune guerrier, la bête lui livre ses pensées : « Les gens ont commencé à oublier leurs rêves, alors le Néant envahit tout. Ceux qui ont perdu l’espoir sont faciles à soumettre. » Des paroles qui font écho à Bastien et Atreyu, et qui font méditer les spectateurs !

 

Pyornkrachzark alias le mangeur de pierre:

le-mangeur-de-pierres-histoire-sans-fin

Pyornkrachzark n’est pas le bruit d’un éternuement mais le nom du fameux géant de pierre chevauchant son énorme bicyclette–rouleau compresseur. Cette créature appartient à la communauté des « mangeurs de pierre », en raison de leur régime alimentaire. Ce personnage au nom imprononçable se damnerait, par exemple, pour un steak de granit !

Attachant et maladroit, il tente d’échapper au Néant en détruisant, paradoxalement, tout dans sa fuite. Au cours de l’histoire, le mangeur de pierre, qui est aussi un messager, échoue dans sa tentative de sauver l’un de ses compagnons. Abattu, et ayant perdu confiance en lui, il met en garde Atreyu et lui conseille de prendre la fuite.

 

Les messagers :

les messagers-histoire sans fin-créatures

C’est au début du film que nous faisons connaissance avec les trois messagers : sage, le mangeur de pierre précédemment cité. Ambassadeurs de leur espèce, ils s’unissent dans leur périple pour se rendre à la Tour d’Ivoire, rencontrer la petite impératrice et demander son aide contre le Néant.

Ainsi cheminent ensemble Gluckuk (aussi connu sous le nom de Tiny Weeny), un petit homme chevauchant fièrement son escargot de course, Whooshwoozool, le Nightbob volant tant bien que mal sous sa chauve–souris narcoleptique et Pyornkrachzark sur sa bicyclette de roche fermant le convoi sous d’immenses nuages de poussière.

 

Engywook et Urgl :

engywoo-urgl-l'histoire sans fin

Engywook et sa femme Urgl forment un couple de gnomes querelleurs mais très amusants ! Ces créatures vivent en ermites près de l’Oracle du Sud où doit se rendre le héros. Engywook est un chercheur scientifique ayant passé sa vie à étudier l’Oracle et ses trois Portes, sans en avoir jamais franchi une.

Sa femme Urgl aime se mettre dans ses jambes tout en s’affairant à la concoction de potions curatrices. L’arrivée d’Atreyu va bouleverser leur vie monotone. Grisés à l’idée que leurs travaux puissent enfin servir, le couple de gnomes s’agite autour du jeune quêteur. C’est en l’instruisant sur les différentes portes et en le soignant qu’Urgl et Engywook permettent à Atreyu de rencontrer l’Oracle.

the-neverending-story-movie-falkor

Que de souvenirs qui refont surface ! Même si nous ne souhaitons pas du tout rencontrer certains d’entre eux au détour d’une rue, comment ne pas être attendri par leurs souvenirs ? Qui n’a pas rêvé de se blottir contre le pelage soyeux de Falkor ou chevaucher un escargot filant à toute vitesse ? S’ils ne sont pas, pour la plupart, les personnages principaux du film, il n’en reste pas moins que leurs rôles au sein de notre imaginaire restent indispensables et en ont fait un film culte. Parmi ces créatures, laquelle vous a le plus marqué ?

Ces articles vont vous plaire

— @UNICEF_france

Seuls 50% des 1,8 million d’enfants atteints du VIH/Sida ont accès au traitement dont ils ont besoin.