13 767 personnes connectées

Aussi courte que géniale, retour sur la carrière de l’acteur prodige Heath Ledger

Heath--Ledger-Une

Inoubliable dans le rôle du Joker, Heath Ledger, disparu en 2008, était destiné à une longue et belle carrière. Bien que bref, son parcours cinématographique lui permit de faire partie du Panthéon des acteurs les plus remarquables de sa génération. Atypique, l’acteur savait s’adapter à tous les registres et privilégiait la diversité de ses rôles à leur quantité. Entre comédies, drames et blockbusters découvrez la carrière fulgurante du regretté Heath Ledger.

Né le 4 avril 1979 à Perth en Australie, rien ne prédestinait Heath Ledger à devenir acteur. Issu d’un milieu modeste, il est censé suivre la carrière de son père qui est ingénieur. Mais très vite, le jeune Heath se découvre une passion pour le théâtre et c’est à l’âge de 10 ans qu’il débute sur scène avec la Globe Shakespeare Company. Malgré les réticences de ses professeurs, il poursuit sa passion et choisit l’option théâtre au collège Guildford Grammar. Sa grande soeur, Catherine Ledger, elle-même comédienne, le met en relation avec son agent, il apparaît alors dans deux petites productions : Clowning Around en 1992 et Ship to Shore en 1993. A ce moment, le jeune garçon prend plutôt cela comme un jeu. Mais en 1995, les choses prennent une tournure plus sérieuse puisqu’il joue son véritable premier rôle en interprétant Snowy Bowles dans la série australienne Sweat. Durant le tournage de cette série, Heath rencontre l’acteur Martin Henderson qui lui propose de l’accompagner à Sydney afin de participer aux tournages de plus grosses productions. Au départ, hésitant à quitter Perth sa ville natale, il se décide à accepter et part quelque temps pour découvrir l’univers du cinéma.

heath-ledger-1995

Un an après, le jeune homme alors âgé de 17 ans obtient son diplôme et décide de retourner seul à Sydney pour se lancer sérieusement dans une carrière d’acteur. Sur place, il décroche un petit rôle dans la série Blackrock puis dans Paws. Il joue également un rôle secondaire dans la série Home and Away dans laquelle il incarne Scott Irwin, mais le début du succès commence véritablement avec la série Roar où il interprète le rôle principal. Même si, faute d’audiences la série s’arrête rapidement, Ledger y rencontre Lisa Zane (la soeur de l’acteur Billy Zane) avec qui il débute une relation.

Grâce à la médiatisation de la série, l’acteur trouve un agent et suit sa compagne à Los Angeles où il ne trouve malheureusement pas de travail. Résigné, Heath regagne l’Australie, et obtient enfin un premier rôle dans le film Two Hands de Gregor Jordan. De retour à Hollywood, il rafle de nouveau l’un des rôles principaux dans 10 bonnes raisons de te larguer qui obtient un large succès aux États-Unis.

Heath-Ledger-10-things

C’est en 2001 que l’acteur obtient le premier rôle dans la comédie anachronique Chevalier de Brian Helgeland, qui connaît également un fort succès. La même année, il obtient un prix pour sa performance dans The Patriot, le chemin de la liberté où il joue aux côtés de Mel Gibson. Un an plus tard, il apparaît en tête d’affiche de la production historique : The Four Feathers auprès de l’acteur Wes Bentley qui, souhaitant faire une pause dans sa carrière, lui propose de le remplacer dans le tournage d’A l’ombre de la haine de Marc Forster.

En juin, Ledger se rend à Rome pour tourner dans un autre film de Brian Helgeland, Le Purificateur et retrouve certains membres de l’équipe de Chevalier. Il retourne ensuite en Australie pour interpréter le rôle principal de Ned Kelly réalisé par Gregor Jordan et débute une histoire d’amour avec la célèbre actrice Naomi Watts, co-star du film.

Heath-Ledger-Ned-Kelly

Si ses relations amoureuses attirent l’attention de la presse people et augmentent considérablement sa notoriété, il n’est cependant pas à la recherche de la célébrité. Heath Ledger refuse notamment le rôle de Spider-Man ainsi que le rôle titre du péplum Alexandre d’Oliver Stone. A la place, l’acteur nuance ses rôles en tournant notamment dans Les Seigneurs de Dogtown de Catherine Hardwicke, Les Frères Grimm de Terry Gilliam (en co-vedette avec Matt Damon) et dans Candy de Neil Armfield.

Cependant sa carrière prend un tournant décisif lorsqu’en 2005, il incarne Ennis del Mar, un cow-boy qui se découvre homosexuel dans le drame Le Secret de Brokeback Mountain d’Ang Lee aux côtés de son ami Jake Gyllenhaal et de sa future compagne Michelle Williams. Le succès du film est très important et la prestation d’Heath Ledger lui vaut de nombreuses récompenses ainsi qu’une nomination à la 78e cérémonie des Oscars dans la catégorie du meilleur acteur. Il joue ensuite dans un film de Lasse Hallström, Casanova, où il interprète le rôle du célèbre libertin.

Heath-Ledger-Brokeback-Mountain

Mais c’est en 2008 que Ledger connaît la consécration. D’abord, il participe au tournage de I’m not there dans lequel il est l’un des interprètes de Bob Dylan, ensuite et surtout, il succède à Jack Nicholson dans le rôle du Joker dans The Dark Night, le septième film des aventures de Batman, et le deuxième volet de la série amorcée par Christopher Nolan. Ledger incarne magistralement un Joker des plus sombres et est propulsé au rang d’acteur le plus bankable de tout Hollywood. Pour sa prestation saisissante, Heath Ledger obtient trois prix à titre posthume : un Golden Globe, un BAFTA et un Oscar (meilleur acteur dans un second rôle).

C’est la seconde fois seulement dans l’histoire des Oscars qu’un acteur reçoit la statuette à titre posthume, le premier étant Peter Finch en 1977 (meilleur acteur pour Network ). The Dark Night devient le deuxième film le plus lucratif en salle de toute l’histoire des États-Unis. Après The Dark Night, Heath Ledger débute le tournage de L’Imaginarium du docteur Parnassus de Terry Gilliam, mais malheureusement, le 22 janvier 2008, à trois semaines de la fin du tournage, l’acteur décède à l’âge de 28 ans. C’est Johnny Depp, Jude Law et Colin Farrell qui prennent simultanément la suite du rôle d’Heath Ledger. Touchés par ce drame, ils reversent chacun l’intégralité de leur cachet à Matilda-Rose Ledger, la fille de l’acteur et de Michelle Williams. Terry Gilliam avait fait appel à eux afin de préserver la dernière interprétation du regretté acteur, et le remplacer dans les scènes non tournées, donnant ainsi au personnage différents visages.

Heath-Ledger-Joker

A l’instar de River Phoenix ou de l’icône James Dean, Heath Ledger aura connu une intense carrière trop rapidement abrégée. Si parmi sa filmographie, la qualité des films est nuancée, l’acteur mettait un point d’honneur à incarner des rôles qui sauraient le faire progresser. Peu enclin à la célébrité, il n’hésitait pas à refuser des rôles de grosses productions et à faire fi de la médiatisation. Passionné par les arts, il s’adonnait aussi à la musique et avait fondé une maison de disques avec son ami Ben Harper. En plus de son métier d’acteur, il réalisait également des vidéoclips pour de nombreux artistes. Parmi les rôles d’Heath Ledger, lequel avez-vous le plus aimé ?

Ces articles vont vous plaire

— @UNICEF_france

Seuls 50% des 1,8 million d’enfants atteints du VIH/Sida ont accès au traitement dont ils ont besoin.