12 619 personnes connectées

HAL : l’exosquelette mécanique au service des touristes handicapés

Les membres de L’Hybrid Assistive Limb ont décidé de développer un programme pour les touristes venus visiter le Japon, mais pas n’importe lesquels ! Il s’agit d’aider les handicapés en leur permettant… de se déplacer d’eux-mêmes. Une manière noble de faire découvrir le monde aux plus malchanceux !

Cybernics – et non, ce n’est pas une faute de frappe 😉 – est un domaine complètement nouveau qui mêle la cybernétique, la mécatronique et l’informatique avec un coeur complètement humain ! Initié par un membre de la HAL (Hybrid Assistive Limb), le Professeur Sankai Yoshiyuki de l’Université de Tsukuba, le projet a pu voir le jour grâce à ses premiers efforts pour aider les personnes âgées – qui avaient été sa priorité pendant de longues années de recherche. Aujourd’hui, il déploie son énergie à une cause toute aussi noble, en créant le premier programme pour aider les touristes handicapés. Grâce à la détection d’infimes impulsions musculaires bio-électriques dans les jambes, ce costume accompagnant les membres inférieurs se met à bouger, en respectant méticuleusement les désirs de son utilisateur après un entrainement intensif.

L’exosquelette est capable de supporte un poids de 80 kilos environs, permettant à la grande majorité des handicapés de l’utiliser.

Souvenez vous, c’était cette même invention qui avait permis à Seiji Uchida, un handicapé de 43 ans paralysé depuis deux décennies de la tête aux pieds, de marcher au sommet de la montagne de Breithorn en Suisse. Un exploit remarquable qui devrait devenir de plus en plus accessible pour les personnes handicapées, du moins, nous l’espérons de tout coeur !

Bientôt prêt à emmener avec vous un ami ou une personne de votre famille handicapé en randonnée ?

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux