13 035 personnes connectées

Ayez toutes les cartes en main pour bien débuter dans Hearthstone, le célèbre jeu en ligne de Blizzard

Depuis 2014, Blizzard fait un carton avec Hearthstone, son jeu de cartes en ligne dont l’univers reprend les codes, les personnages et l’atmosphère de Warcraft. Comme tout bon jeu de cartes qui se respecte, le jeu peut parfois être complexe et rebute par conséquent beaucoup de nouveaux joueurs qui ne savent pas comment se lancer dans l’aventure. Ce petit guide va vous aider sur ce point !

 

Hearthstone, c’est quoi ?

Après avoir été caractérisé de jeu de cartes en ligne, ce qui est important de savoir c’est que le jeu est free-to-play, c’est-à-dire que le jeu n’a pas besoin d’être acheté pour y jouer. Il vous suffit de le télécharger. Avec des centaines de cartes dans le jeu, chacune est disponible sans payer un seul centime. Bien entendu, l’option de payer de petites sommes d’argent (du vrai, donc) pour progresser plus vite existe et vous permet principalement d’acheter des packs de 5 cartes. Cela étant dit, le seul avantage qu’aura un joueur qui paye de son propre argent est de compléter sa collection de cartes plus vite, mais il ne sera pas pour autant plus performant qu’un joueur qui ne dépense rien.

 

jv-hearths-art

 

Le jeu se joue en 1 contre 1, que ce soit contre l’ordinateur ou contre d’autres joueurs. Vous êtes représenté par le héros que vous aurez sélectionné au préalable et qui vient tout droit de l’univers de Warcraft. Au début de la partie, chaque héros possède 30 points de vie. Lorsque ces points atteignent 0, c’est perdu. Pour blesser votre adversaire, vous utiliserez vos cartes sur le champ de bataille entre les deux héros. Les cartes se batailleront entre elles, mais vous pouvez aussi ordonner aux cartes d’attaquer le héros. 9 héros sont disponibles dans le jeu : Malfurion le Druide, Rexxar le Chasseur, Jaina la Mage, Uther le Paladin, Anduin le Prêtre, Valeera la Voleuse, Thrall le Shaman, Gul’dan le Démoniste et Garrosh le Guerrier.

 

jv-hearths-heroes

 

Chacun de ces héros a un pouvoir spécifique que lui seul peut utiliser et possède des cartes propres à sa classe. Alors, justement, les cartes. Elles sont divisées en deux grands groupes : les cartes de classes dont l’on vient de parler et les cartes communes que tous les héros peuvent utiliser lors de la construction de leur deck. Le deck étant le paquet regroupant les 30 cartes que vous avez sélectionnées pour partir en combat. Au début de la partie, vous obtiendrez une main composée de quelques cartes, puis à chaque tour, une carte sera tirée de façon aléatoire depuis votre deck. Vous posez vos cartes, attaquez avec ces dernières et une fois que vous avez fini, vous appuyez sur le bouton pour finir votre tour et ça sera alors à votre adversaire de riposter.

 

Les mécaniques de jeu

Le premier concept à saisir après celui des points de vie concerne les points de Mana, représentés par les cristaux bleus en bas à droite de l’écran. Ces points de Mana vous permettent de jouer des cartes et d’utiliser votre pouvoir de héros. Le pouvoir du héros a un coût fixe de 2 points de Mana, mais les cartes peuvent coûter de 1 point jusqu’à 10. Vous pouvez utiliser vos points à chaque tour, car ils sont régénérés au prochain tour. Lorsque la partie commence, vous n’avez qu’un point disponible, puis 2 au deuxième tour, 3 au troisième tour, et ainsi de suite jusqu’au tour 10 où vous atteignez le maximum disponible. Grâce à ce système, les cartes les plus puissantes ne peuvent être utilisées au début et la partie devient de plus en plus intéressante !

 

jv-hearths-rarete

 

Passons maintenant au plus important : les cartes et leurs attributs. Les cartes sont classées en 5 rangs de rareté représentés par des gemmes de couleur au coeur des cartes : vide, blanc, bleu, violet, orange. Chaque carte possède trois valeurs : coût en mana, point de force et point de vie. Par exemple, la carte « Keeper of the Grove » coûte 4 Mana (icône bleue), a 2 points de force (icône jaune) et 3 points de vie (icône rouge). Lorsqu’il attaque une autre carte ou le héros, il fera donc 2 points de dégâts. Mais attention, lorsqu’une carte attaque une autre, elle cause bien entendu des dégâts, mais reçoit également un coup de la valeur des points de force de la carte attaquée. Si le Keeper attaque un deuxième Keeper, les deux finiront la lutte avec 1 seul point de vie, ayant tous deux soustrait 2 points à l’autre.

Les cartes les plus intéressantes possèdent un effet ou attribut qui est enclenché lorsque la carte est jouée. Il sera notifié dans la zone beige en dessous de l’illustration. Il est important de comprendre les mécanismes de ces attributs dès le début de votre aventure. Le Cri de Guerre est un effet qui se déclenche dès que vous posez la carte sur la table. À l’inverse, Râle d’agonie ne s’activera qu’au moment de la destruction de la carte. Certaines cartes peuvent par exemple créer un double d’elles-mêmes lorsqu’elles sont détruites. Furie des Vents permet à la carte d’attaquer deux fois, Charge autorise la carte à attaquer dès que vous la posez, car vous devez d’habitude poser une carte et attendre le prochain tour pour l’utiliser.

 

jv-hearths-plateau

 

Ce n’est pas fini ! Provocation est l’un des plus courants et des plus pratiques : une fois la carte ayant Provocation sur le terrain, votre adversaire sera forcé d’attaquer cette carte avant qui que ce soit d’autre, laissant libre champ à vos autres cartes pour se développer et attaquer l’adversaire. Bouclier divin absorbe tous les dégâts subis lors d’une attaque puis s’en va. Camouflage fait en sorte que votre carte ne peut être ciblée jusqu’à ce qu’elle-même passe à l’attaque. Enfin, l’Accès de rage est un effet qui s’active dès que votre carte est blessée (mais pas détruite). Souvent, une carte avec cet effet deviendra bien plus forte une fois blessée, au risque de mourir avant de pouvoir attaquer de nouveau. Depuis le Grand Tournoi, on trouve aussi Exaltation, qui s’active lorsque le joueur utilise le pouvoir du héros et confère certains bonus.

 

Vos premiers pas dans l’aventure

Après avoir lancé le jeu, vous devrez terminer un tutoriel obligatoire. Rassurez-vous, il est relativement court, très explicatif et assez marrant à faire. Une fois fait, le jeu vous donnera accès à votre premier héros : Jaina la Mage. Avec elle, assez de cartes pour vous constituer un deck de base. Une fois les formalités faites, que faire ? Devriez-vous commencer par affronter d’autres joueurs directement ? Non. Il vaut mieux d’abord s’entraîner contre l’ordinateur et tenter de gagner tous les autres héros ! Direction Aventure Solo puis la zone d’entraînement en Normal. Ici, vous devrez battre les autres héros afin de les débloquer. Pour avoir un deck assez équilibré, suivez cette formation :

 

jv-hearths-deck0

 

Après quelques essais, vous devriez être capable de battre tous les héros et de les ajouter à votre collection. Une fois la besogne faite, le but sera de rebattre chacun d’eux en Difficile. Avec ces victoires, vous débloquerez des récompenses, dont des pièces d’Or qui vous permettront d’acheter des paquets de cartes ! Continuez de vous entrainer contre eux jusqu’à avoir chaque héros au niveau 10, ce qui vous permettra de gagner les cartes spécifiques à chacun d’eux. Cela devrait vous prendre quelques heures, mais vous aurez une connaissance déjà satisfaisante de chaque héros et pourrez mieux réagir à vos adversaires humains.

Une fois quelques matchs faits contre des joueurs, vous grimperez tranquillement le classement des rangs. Vous commencez au niveau 25, le plus bas, et le but est d’aller jusqu’au rang 1, tout en haut. Chaque mois, le classement se réinitialise. Suivant votre avancée, vous gagnerez un bonus pour le mois suivant. Par exemple si vous avez atteint le niveau 12, vous ne recommencerez pas à 25 mais déjà au niveau 18. Si vous vous sentez désavantagé, il va falloir compléter les expansions disponibles en les achetant avec de l’or du jeu ou du vrai argent. Notre conseil est d’attendre une ou deux semaines de jeu avant d’en faire l’achat, histoire d’être certain que vous voulez continuer l’aventure.

 

jv-hearths-blackrock

 

Pour le moment, quatre grandes expansions se sont greffées au jeu de base : Malédiction de Naxxramas avec 30 nouvelles cartes et 5 aventures, puis Gobelins vs Gnomes qui ajoute 123 cartes, mais cette fois sans aventures. Courant 2015 est apparu Mont Rochenoire qui contient aussi 5 aventures et 31 cartes et enfin le Grand Tournoi avec 132 cartes ! Certaines de ces cartes sont presque indispensables donc il vous faudra y passer à un moment ou un autre si vous voulez jouer sur le long terme. Sachez aussi que vous pouvez créer des cartes grâce à de la poudre magique que vous gagnez en vendant des cartes ou en jouant en mode Arène. Ce mode vous fait sélectionner un deck aléatoire et vous devez gagner le plus de combats possible en utilisant vos 3 vies.

Pour finir, voilà quelques conseils pour prendre les bons réflexes : ne jouez pas trop tôt en mode Arène, car il faut être assez expérimenté pour être efficace. En combat, gardez toujours en tête que le plus important est de prendre contrôle du plateau. N’attaquez pas inutilement le héros adverse alors qu’il a encore 5 cartes sur le plateau qui vont vous détruire aux prochains tours. Autre chose très importante : l’utilisation du Mana. Dans la grande majorité des cas, le plus de Mana utilisé sera le mieux. Par exemple, avec 6 points disponibles, même si vous pouvez jouer une forte carte à 5 points, il vaudra sûrement mieux jouer deux cartes de 3 points si vous le pouvez. Bien entendu, tout dépend de la situation et de votre deck.

 

jv-hearths-victoire

 

Prenez votre temps. Avant de valider vos actions, visualisez votre tour ainsi que le prochain et celui de l’adversaire, comme dans un jeu d’échecs. Faites les calculs dans votre tête par rapport aux cartes que vous pouvez jouer, aux dégâts possibles et vérifiez les points de vie de votre adversaire. Bien souvent, les joueurs sont tellement concentrés sur le plateau qu’ils ne se rendent pas compte qu’avec la bonne combinaison, ils peuvent déjà tuer le héros adverse. Si vous avez l’impression de stagner, n’hésitez pas à chercher l’aide de joueurs professionnels sur YouTube, Reddit ou même regarder des streams. Et surtout, prenez du plaisir à jouer !

 

Avec ces centaines de cartes et son univers fascinant, Hearthstone est un autre coup de maître de chez Blizzard. Les mécaniques de jeu sont parfaitement pensées pour offrir une jouabilité agréable et non répétitive. Même s’il est très avantageux de pouvoir débourser un peu d’argent pour progresser, vous pouvez très bien devenir compétitif sans rien dépenser. Avec ce guide en main, vous devriez pouvoir commencer l’aventure sans aucun souci ! Aimez-vous les jeux de cartes du type de Hearthstone ?

Par , le 24 septembre 2015

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux