12 844 personnes connectées

Cette étude démontre que votre résistance à la grippe dépend de votre année de naissance

une-grippe

Il a été observé, sans logique flagrante, que la grippe attaque plus sévèrement certaines catégories d’âge. Des chercheurs de l’Université de Californie et de l’Université d’Arizona se sont penchés sur cette énigme, le DGS vous présente leurs conclusions.

D’après les résultats publiés dans Science, les chercheurs ont observé qu’il y a un avant et après 1968. En effet, une personne née avant cette année est protégée contre une souche du virus de la grippe tandis qu’une personne née après est protégée contre une souche différente. La première infection de la grippe conditionne le système immunitaire d’une personne pour la vie.

Personnes portant un masque contre la grippe
Personnes portant un masque contre la grippe

Les scientifiques ont étudié H5N1 et H7N9, deux souches du virus de la grippe appartenant respectivement au type 1 (comme H1N1) et au type 2 comme (H3N2 ou H7N1). Or, avant 1968, la souche dominante était H1N1, de type 1. En 1968, le type 2 a pris le dessus. Cela expliquerait pourquoi en hiver 2015-2016 en France, le virus de type 1 a plus sévèrement touché les personnes de moins de 15 ans que les personnes de plus de 60 ans. C’était la première fois qu’elles étaient en contact avec un virus de type 1.

Selon l’année de naissance, il y a donc une potentielle protection. La propagation du virus est donc étroitement liée avec la population, au fait qu’elle ait déjà été, ou non, en contact avec ce dernier. Toutefois, cette étude ne prend pas en compte les vaccins, les personnes consultées n’en ayant pas bénéficié.

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque seconde, ce sont près de 43 000 vidéos qui sont visionnées sur le site de vidéos Youtube,