13 091 personnes connectées

Google vous rend gogole : cette étude prouve que 25 % des internautes oublient immédiatement ce qu’ils recherchent

une-google-stupide Une femme devant son ordinateur via Shutterstock

L’utilisation d’Internet, et notamment de Google, a des conséquences néfastes sur notre mémoire. D’après une étude, nous avons tendance à utiliser le moteur de recherche plutôt que de réfléchir pour répondre à nos questions. Pire, près de 25 % des personnes qui consultent Google oublient ce qu’ils y lisent.

Une étude menée par la firme spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information Kaspersky Lab suggère que notre impatience résulte en amnésie digitale. Cette étude a été réalisée sur plus de 6 000 personnes dans le monde entier âgées de plus de 16 ans. 36 % des internautes ont admis s’orienter directement vers Google lorsqu’ils sont face à une question, et ce avant même d’y réfléchir. Ce chiffre atteint les 40 % pour les personnes qui ont plus de 45 ans, ce qui suppose qu’ils mettent en doute la capacité de leur mémoire.

24 % des interrogés ont remarqué qu’ils ne se souvenaient pas des informations après les avoir lues, contre 27 % pour les personnes âgées de plus de 45 ans. 12 % des utilisateurs d’Internet estiment qu’il n’y a pas de raison de se rappeler des informations, puisqu’elles sont toujours disponibles sur la toile. Pour le docteur Maria Wimber, enseignante en psychologie à l’université de Birmingham, l’envie d’avoir accès rapidement à des informations, tout en les oubliant après, a des conséquences sur la mémoire : “Notre cerveau renforce un souvenir à chaque fois que l’on y repense, mais il tend à oublier ceux qui n’ont pas d’importance.” Le fait de se remémorer des informations permet de se créer une mémoire permanente, alors que les rechercher sans arrêt sur Internet empêche la construction d’une mémoire solide.

tablette-main
Un homme sur sa tablette via Shutterstock

Une autre étude menée par l’université Harvard aux Etats-Unis révèle que les gens avaient plus tendance à se souvenir d’une information s’ils pensent qu’elle a été effacée d’un ordinateur. Les utilisateurs de Google ont en outre une plus grande estime de leur intelligence. Une expérience effectuée pendant cette étude consistait à poser des questions à des élèves de l’université et d’ensuite noter leur intelligence : ceux ayant répondu en utilisant Internet avait une vue plus positive de leur intellect que les autres.

Pour conclure, les spécialistes qui ont mené l’étude affirment que nous considérons Internet comme un partenaire qui retient les informations à notre place, un fait qui peut affecter notre mémoire. Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez apprendre ces 4 méthodes très simples pour améliorer votre faculté d’apprentissage. Allez-vous sur Google pour vérifier des informations ou préférez-vous apprendre par vous-même ?

 

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux