12 681 personnes connectées

Google récompense un hacker d’avoir piraté Chrome en lui offrant 60 000 $

Et après ça, on nous dit que pirater des sites informatiques n’est pas bien. Lorsqu’on voit que Google offre 60 000 $ à la personne réussissant à hacker le système de Chrome, on peut se dire qu’il y a quelques incohérences…

Un jour criminel, un autre gagnant d’un super concours organisé par le géant de l’informatique. C’est clair, la vie d’un hacker ne doit pas être de tout repos. Lors du Pwnium 2, organisé par Google et se tenant en Malaisie à l’occasion de la conférence Hack In The Box, l’ogre américain a souhaité mettre au défi des jeunes hackers en leur demandant de dénicher des failles dans son navigateur Chrome. Au final, seul un jeune adolescent est parvenu à déceler une faille qui exploitait la prise en charge du SVG dans WebKit et un bug lié à la couche IPC.

Pinkie Pie est donc devenu l’heureux vainqueur de ce concours pour la deuxième fois, le premier s’était tenu en mars et empoche le joli pactole de 60 000$ ! Depuis le début de l’année, Google a déboursé pas moins de 400 000 $ dans les prix offerts aux personnes ayant trouvé des failles dans Chrome. Comme quoi le hacking peut rapporter gros. À noter également que Google a tout de suite réparé le problème, soucieux de la sécurité de ses utilisateurs sur son navigateur.

Que pensez-vous de l’initiative de Google ?