13 026 personnes connectées

Google Play refuse de retirer de son catalogue une application visant à « soigner » l’homosexualité

google-play-refuse-de-retirer-de-son-catalogue-une-application-visant-a-soigner-lhomosexualite-une

Une organisation religieuse américaine a sorti une application nommée « Setting Captives Free » qui vous propose de vous libérer des addictions telles que les drogues, l’alcool, le jeu ou les pratiques sexuelles « impures », notamment l’homosexualité.

Mike Cleveland, auteur et membre de l’organisation, a créé un programme de 60 jours dans le but de guérir les lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels. Le programme proposé par l’application prétend donc libérer les « esclaves de l’homosexualité » qui n’est qu’un aspect de ce programme puisqu’il compte plusieurs autres formes de pratiques sexuelles qualifiées de « impures » selon l’organisme américain. Parmi elles, la masturbation, la pornographie ou encore l’adultère.

L’association All Out s’indigne qu’une telle application puisse exister et pire, que le géant de l’Internet Google ne l’ait pas encore retirée de son catalogue d’applications, le Google Play. Sur leur site, une pétition en ligne compte déjà plus de 130.000 signatures d’internautes. L’association juge cette application dangereuse, surtout pour les plus jeunes qui découvrent leur sexualité et qui font face à une telle désinformation, et fait donc pression sur la toile pour faire retirer l’application du store Android.

google-play-refuse-de-retirer-de-son-catalogue-une-application-visant-a-soigner-lhomosexualite1

google-play-refuse-de-retirer-de-son-catalogue-une-application-visant-a-soigner-lhomosexualite2

Du côté de la rédaction, nous avons joué le jeu mais malheureusement l’application n’a « soigné » aucun membre de l’équipe ! Cela nous a rappelé les excellentes interviews d’un journaliste qui prend à contrepied ces opinions sur le « choix » de la sexualité, sa vidéo est une pépite : « Quand avez vous pris la décision de devenir hétérosexuel ? ». On saluera au passage Apple qui a réagi en moins de 24 heures en supprimant « Setting Captives Free » de l’App Store. Et vous, que pensez-vous vous d’une telle application et de ce genre d’organisme qui aspire à votre « guérison » ?

Ces articles vont vous plaire

— Kofi Annan

Sans progrès, il n’y a pas de paix possible. Sans paix, il n’y a pas de progrès possible