13 638 personnes connectées

Nouvelles technologies, nouveaux problèmes. Le premier cas avéré d’addiction aux Google Glass a été diagnostiqué

homme-douche-google-glass

Les Google Glass, ces lunettes qui vous permettent d’utiliser la réalité augmentée, sont très appréciées par les amateurs de nouvelles technologies. Toutefois, ces appareils sont peut-être aujourd’hui victimes de leur succès. Le premier cas d’addiction à l’un de ces gadgets a en effet été diagnostiqué. DGS vous raconte cette histoire insolite.

Les Google Glass sont de fantastiques outils de réalité augmentée dont l’emploi peut aller du jeu vidéo à la médecine. Il semblerait aujourd’hui que cet appareil soit même devenu un peu trop agréable à utiliser. Le centre médical et naval de San Diego a déclaré avoir diagnostiqué la première personne atteinte d’addiction relative à Internet utilisé sur Google Glass. Le patient, un employé du centre, portait cet ordinateur miniature environ 18 heures par jour et était tellement habitué à l’avoir sur la tête qu’il a développé un tic qui le faisait amener son doigt à sa tempe (pour allumer l’appareil) dès qu’une question lui était posée.

Après plus d’un mois de « sevrage », il a commencé à se sentir mieux. Son tic revenait moins souvent et le patient est devenu moins irritable et plus concentré. Ce cas d’addiction soulève quelques inquiétudes quant aux effets néfastes liés au port d’objets électroniques sur le mental. Bien sûr, ce n’est pas automatique et même si vous utilisez des Google Glass, il n’y a aucune certitude que vous deveniez accro. Comme le précise le centre médical, le même homme avait déjà eu des problèmes d’alcoolisme, ce qui pourrait expliquer qu’il soit sujet à devenir dépendant plus facilement que les autres individus. Ce seul cas ne suffit pas à prouver un éventuel danger provenant d’un appareil connecté portable tel que celui-ci.

google-glass

femme-lunette

images-projetees

Ce cas de dépendance aux Google Glass nous a beaucoup surpris. Toutefois, cela reste très isolé et il n’y a probablement aucune raison de s’inquiéter. A la rédaction, nous n’utilisons pas ces dispositifs mais nous admettons avoir du mal à nous passer d’Internet ou de nos téléphones. Parfois, faire une pause pour s’éloigner de tous ces appareils électroniques fait beaucoup de bien :). Pensez-vous que tous ces progrès technologiques apportent plus de choses positives que négatives à notre société ou est-ce le contraire ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque année ce sont 25 milliards de bouteilles de verre qui sont triées et recyclées en Europe.