12 279 personnes connectées

En 2017, Google fonctionnera à 100 % grâce aux énergies renouvelables

Depuis quelques années déjà, de nombreuses entreprises américaines entament une transition importante et passent à l’énergie renouvelable pour lutter, au mieux, pour la préservation des ressources naturelles. Récemment, Google à su se démarquer en déclarant pouvoir utiliser uniquement des energies renouvelables pour traiter l’ensemble de ses opérations et ce, dès 2017.


Vous vous en doutez certainement, derrière une simple recherche Google se cache des centres de données géants et toute sortes d’installations et de services très gourmands en énergie. Conscients de l’impact que peuvent avoir ses opérations sur l’environnement, les dirigeants de la firme préparent une transition vers les énergies vertes depuis les années 2000 : en effet, dès 2007, l’entreprise américaine se vantait de présenter un bilan carbone neutre et depuis, elle a massivement investi dans les energies renouvelables. En 2010, la firme a signé de nombreux accords pour se procurer ces energies si bien qu’aujourd’hui, elle se place comme le plus gros acheteur du marché, devant Amazon, le département de la défense américain Microsoft et Facebook.

eolienne-ciel

Urs Hölzle, le vice-président des infrastructures de Google, a récemment annoncé que l’ensemble de ses activités, des datacenters aux bureaux, seront alimentés en énergies renouvelables dès 2017. Investissant sur du solaire et de l’éolien, l’entreprise américaine affirme sa position et sa lutte contre le réchauffement climatique tout en réalisant d’énormes économies. En effet, Google souhaite se concentrer sur la création d’énergie découlant des projets déjà financés par ses achats et cette technique permet aussi, sur le long terme, de protéger et préparer l’entreprise aux fluctuation des prix de l’énergie.

Depuis plusieurs années, les énergies solaires et éoliennes connaissent une baisse des prix allant de 60 % à 80 % : une opportunité saisie par la firme qui a donné lieu à de nouveaux investissements dans les infrastructures nécessaires à l’utilisation de ces énergies. Plus de 3,5 millards de dollars ont été dépensés, dont deux tiers sur le territoire américain. Non seulement bonne pour la société et la planète, cette transition apporte énormément au pays puisque les parcs solaires et éoliens sont taxés par l’État.

google

Vous pouvez, vous aussi, suivre les actions de Google via Google Green, un site mis en place pour vous informer sur les projets développés par la firme pour protéger l’environnement.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux