12 687 personnes connectées

Google effectue une mise à jour essentielle pour combler une faille de son système d’exploitation Android

google-reagit-au-quart-de-tour-et-envoie-un-correctif-pour-une-faille-de-son-systeme-dexploitation-android-une

Une faille de sécurité détectée la semaine dernière a failli affoler les utilisateurs de smartphones Android : celle-ci permettait à des utilisateurs mal intentionnés de contaminer les téléphones avec un virus informatique. Heureusement, Google a réagi et a envoyé un correctif aux constructeurs.

Il y a quelques jours, une faille a été repérée sur le système Android de certains téléphones portables. Cette faille aurait pu toucher 99% des utilisateurs. Elle permettait aux concepteurs d’applications de faire des modifications sur leurs produits en toute discrétion. Rapidement, c’est la peur que certains mal intentionnés puissent intégrer des virus du type cheval de Troie pour infester les smartphones des autres et les contrôler qui a fait surface. Bluebox, la société spécialisée dans la protection des téléphones portables, a fait remarquer cette faille qui date tout de même de la version 1.6 d’Android.

Même si cette faille ne pouvait être exploitée que via des applications disponibles uniquement sur des magasins en ligne non-officiels (qui ne dépendent pas du Play Store de Google), le géant du web a rapidement réagi et proposé une solution. Celle-ci a été envoyée à tous les constructeurs de smartphones fonctionnant sous Android OS. C’est maintenant aux constructeurs de faire passer la correction aux appareils, estimés à environ 900 millions dans le monde.

google-reagit-au-quart-de-tour-et-envoie-un-correctif-pour-une-faille-de-son-systeme-dexploitation-android1

Interrogée par le site Internet ZDNet, la manager de communication chez Android Gina Scigliano explique que « nous n’avons trouvé aucune preuve d’exploitation [de la faille] dans le Google Play ou tout autre app store avec nos appareils de détection ». Une bonne nouvelle pour les utilisateurs d’Android qui avaient sûrement peur de se faire pirater leur portable. Il faut saluer la réactivité de Google qui a mis moins d’une semaine pour faire ce correctif, même si la faille existait depuis des années. Vous sentez-vous en sécurité avec vos téléphones ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux