12 103 personnes connectées

Plus coûteuse que l’alimentation classique, la nourriture sans gluten n’est pas plus saine pour autant

gluten-une Des produits sans gluten via Shutterstock

L’alimentation sans gluten ne cesse de se démocratiser. A l’origine dédiés aux personnes qui sont intolérantes, ces aliments intéressent de plus en plus d’individus désireux de manger sainement. Mais une nouvelle étude tend à démontrer que ce type de régime n’est pas particulièrement profitable aux personnes qui digèrent le gluten. SooCurious vous explique pourquoi.

Les personnes atteintes de la maladie coeliaque, ou en d’autres termes, intolérantes au gluten, ont besoin d’une alimentation adaptée. Le gluten est une fraction protéique de différents grains parmi lesquels le blé, le seigle et l’orge. Il est ainsi présent dans beaucoup d’aliments du quotidien, comme le pain ou les pizzas, mais aussi dans beaucoup de plats élaborés. Les individus intolérants au gluten doivent donc restreindre leur régime alimentaire et favoriser une nourriture adaptée. Sans cela, ils subissent d’importantes inflammations intestinales.

Gluten-Free-3

Mais une étude révèle désormais que l’utilité des denrées sans gluten serait bien moins grande chez les personnes sans intolérance alimentaire. Des chercheurs ont ainsi établi une liste de 63 aliments sans gluten et de 126 aliments classiques provenant de supermarchés communs. Ils ont remarqué que la quantité de glucides, de lipides et de fibres était sensiblement la même chez les deux types de mets. En revanche, les aliments sans gluten ont révélé une plus faible teneur en protéines, en zinc et en potassium que leurs équivalents ordinaires. Ils affichaient également des niveaux de cholestérol et de sel plus faibles. Les deux types d’alimentation affichent donc un rendement plus ou moins similaire en termes d’éléments nutritifs, même si l’alimentation classique semble plus riche en minéraux, notamment.

Gluten-Free-2

Cependant, la réelle différence entre les deux types de nourriture se ressent essentiellement au moment du passage en caisse. Toujours en comparant les denrées sans gluten avec leurs équivalents classiques, les chercheurs de l’étude ont révélé des disparités tarifaires incroyables : les produits sans gluten seraient 2 à 2,5 fois plus chers que les autres. Une inégalité de prix qui rend donc ces mets dispensables aux personnes qui digèrent le gluten.

Gluten-free-1

 

Cette étude permet d’y voir plus clair. Depuis la démocratisation des produits sans gluten, notre société semblait penser, à tort, que ce type d’alimentation était nécessairement positif pour la santé. Mais l’étude affiche un tout autre constat et révèle même des carences induites par les produits sans gluten. Surtout, le prix de ces denrées a de quoi faire douter les personnes qui ne seraient pas intolérantes. Si le sujet vous intéresse, découvrez également 11 manières de gaspiller moins de nourriture et d’économiser de l’argent. Avez-vous l’habitude d’acheter des aliments sans gluten ou n’y avez-vous jamais vu d’utilité ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux