12 782 personnes connectées

Les derniers gadgets : des boules Quiès intelligentes à la coque rechargeable ultra performante

Cette semaine, nous partageons avec vous les gadgets qui ont attiré notre attention. On vous propose de découvrir des boules Quiès pensées pour les mélomanes, une petite imprimante 3D simple d’utilisation, un objet connecté pour vous permettre de contrôler vos rêves, une coque de téléphone pensée pour les amateurs de jeux sur smartphone.

 

EarDial vous permet de profiter des concerts sans endommager vos oreilles

eardial

Si vous avez les oreilles fragiles et que vous êtes friands de concerts, EarDial est fait pour vous. Imaginées par Worldwide Specialty Ecommerce (WSE), ces boules Quiès intelligentes sont connectées à une application. Elles sont dotées d’un filtre permettant de bloquer des fréquences dangereuses sans pour autant sacrifier la qualité du son. Elles sont également faites d’un silicone hypoallergénique, elles peuvent donc être portées pendant un long moment sans endommager les oreilles. L’application, quant à elle, vous avertit lorsque le son autour de vous est trop haut, vous incitant à porter les boules Quiès. En concert, le niveau de décibels est entre 120 et 129 (un niveau au-dessus de 85 décibels peut être dangereux), alors que notre ouïe baisse avec l’âge. EarDial paraît être un outil idéal pour préserver ce sens si précieux.

EarDial est disponible à partir de 19£

 

L’imprimante Robo C2 pour vous faire découvrir l’univers de l’impression 3D

robo-c2

En pleine démocratisation, l’impression 3D reste majoritairement réservée aux experts et autres spécialistes. Avec la Robo C2, l’entreprise Robo souhaite amener cette technologie jusque chez nous. Petite et bon marché pour une imprimante 3D, la Robo C2 est connectée à une application, vous permettant ainsi d’imprimer directement depuis votre smartphone ! En 2014, l’entreprise avait déjà lancé une imprimante accessible de tous, la Robo C2 est inspirée de cette dernière, mais réimaginée et plus performante, notamment au niveau de la rapidité d’impression. Alors, envie de vous lancer dans l’impression 3D ?

La Robo C2 est disponible à 599$

 

iBand+ pour vous aider à contrôler vos rêves

iband-reve

Cet objet connecté est une véritable démonstration de la technologie au service de la santé. iBand+ n’est pas un bandeau comme les autres. Muni d’un système d’électroencéphalographie (EEG), le dispositif permet à son propriétaire de dormir paisiblement mais surtout, de garder le contrôle de ses rêves. En effet, le bandeau est capable d’analyser votre sommeil en surveillant le rythme cardiaque, la température du corps etc. Il va donc s’adapter à la façon de rêver de l’utilisateur. Pour cela, il émet une lumière LED à faible intensité et des émissions sonores lorsque l’utilisateur est en période de REM, la phase du sommeil où l’on rêve le plus. Ce dernier va alors percevoir ces intrusions et se rendre compte qu’il rêve, et ainsi prendre le contrôle. La start-up Arenar, à l’initiative du projet, affirme avoir développé l’iBand+ avec un thérapeute du sommeil et avoir effectué des essais cliniques.

L’iBand+ est disponible en précommande à partir de 149€

 

La Chargemander, la coque de téléphone pour les gamers en herbe

chargemander-coque

Vous êtes dans les transports ou dans la rue, engagé dans une partie endiablée de votre jeu préféré sur votre smartphone. D’un coup, l’écran devient noir, vous n’avez plus de batterie. C’est exactement cette situation que les créateurs de la Chargemander souhaitent éviter. Passionnés, des jeux sur mobiles, ils se sont rendus compte qu’il n’y avait pas vraiment de matériel adapté pour ce type de gaming. La Chargemander est une coque rechargeable pour smartphone, et d’après ses créateurs, il s’agit de la plus rapide au monde : elle se recharge en 15 minutes. Et si vous n’êtes pas encore convaincu, la Chargemander a une durée de vie de 3 ans si vous l’utilisez tous les jours (bien plus si vous l’utilisez moins fréquemment).

La Chargemander est disponible à partir de 69$

À la semaine prochaine !

Seuls 50% des 1,8 million d’enfants atteints du VIH/Sida ont accès au traitement dont ils ont besoin.

— @UNICEF_france