13 754 personnes connectées

11 engins extraordinaires grâce auxquels l’Homme a pu explorer l’espace

fusee-une Une fusée via Shutterstock

Essentielles à la conquête spatiale, les fusées sont des chefs-d’oeuvre de technologie et d’architecture. De plus en plus performantes, elles sont conçues pour transporter des charges incroyables jusqu’à l’orbite terrestre. SooCurious vous présente les fusées les plus marquantes de la course à l’espace.

 

Vostok-K 8K72K

Vostok-K-1

Vostok-k-2

Le Vostok-K est un lanceur à étages mis en service par l’URSS en décembre 1960. En 1961, il met sur orbite le satellite Vostok 1 et inaugure ainsi le premier vol spatial habité de l’Histoire humaine. Utilisé jusqu’en 1964, il aura permis 13 mises sur orbite, dont six vols habités. Surtout, c’est lui qui enverra le premier homme dans l’espace, le désormais célèbre Youri Gagarin.

 

Mercury-Redstone

Mercury-Redstone-1

Mercury-Redstone-2

Le Mercury-Redstone est lancé en 1960 par les Etats-Unis alors que la Russie avance à grands pas dans sa conquête du cosmos. Le lanceur participe à l’envoi de deux missions habitées en orbite terrestre, dont celle d’Allan Shepard, premier américain spationaute.

 

Atlas LV-3B

Atlas-LV-3B-2

Atlas-LV-3B-1

L’Atlas LV-3B, ou Atlas D Mercury est un lanceur américain utilisé pour le lancement des vaisseaux spatiaux du programme Mercury. En service de septembre 1959 à mai 1963, la fusée a lancé deux vols d’essais suborbitaux non habités et quatre vols habités.

 

North American X-15

North-American-X-1-2

North-American-X-1-1

Il ne s’agit assurément pas d’une fusée, mais le North American X-15 a pourtant marqué l’Histoire spatiale américaine. De 1959 à 1968, les Etats-Unis construisent 3 exemplaires de ce bolide volant et ceux-ci effectuent 200 vols d’essais pour la NASA dans cet intervalle de temps. Commandé par un unique pilote, le North American X-15 pulvérise tous les records de l’époque : une vitesse incroyable de 7272 km/h et une altitude de 107 960 mètres.

 

Voskhod 11A57

Voskhod-2

 

La construction du Voskhod 11A57 : 

voskhod-1

Toujours dans le cadre de la Guerre Froide et pour concurrencer les Etats-Unis, la Russie met au point la fusée Voskhod en 1964. C’est le successeur direct de la Vostok-K, dont elle est une version améliorée. Elle peut notamment transporter 3 astronautes et c’est grâce à elle, en 1964, que le spationaute soviétique Alexei Leonov effectue la première « marche dans l’espace » : une sortie de la capsule dans l’espace.

 

Titan II GLV

Titan-II-GLV-1

Titan-II-GLV-2

Le Titan II GLV, ou Gemini-Titan II, était une fusée américaine créée pour concurrencer le Voskhod 11A57. Elle fut utilisée par la NASA pour lancer douze missions du programme Gemini, le successeur du programme Mercury. Les capsules Gemini, plus abouties que leurs prédécesseurs, permettaient notamment les sorties extravéhiculaires et les manoeuvres orbitales.

 

Soyuz 7K-OK

Soyuz-7K-OK-2

Soyuz_7K-OK-1

La Soyuz 7K-OK n’est pas une fusée mais elle est la première génération de vaisseaux spatiaux Soyuz. Utilisée de 67 à 71, elle est l’ancêtre des vaisseaux utilisés aujourd’hui encore pour approvisionner la Station spatiale internationale (ISS). Cela en fait le vaisseau le plus usité par l’Homme tout au long de son histoire spatiale.

 

Saturn IB

Saturn-IB-1

Saturn-IB-2

Elle est l’ancêtre de Saturn V, utilisée pour la première mission sur la Lune. Pouvant placer le module d’Apollo en orbite terrestre, elle servit à tester le vaisseau qui emmènerait les trois premiers astronautes sur la Lune.

 

Saturn V

Saturn-V-1

 

La construction des moteurs de Saturn V : 

Saturn-V-2

Elle est l’une des plus remarquables fusées de ce classement. Saturn V est un lanceur géant développé dans les années 60 par la NASA. Capable de transporter jusqu’à 118 tonnes de matériel en orbite (en plus de son impressionnant poids de 2800 tonnes), la Saturn V a propulsé en orbite tous les astronautes envoyés sur le sol lunaire. Elle demeure à ce jour le lanceur le plus puissant jamais construit.

 

Long March 2F

Long-March-2F-1

Long-March-2F-2

Grâce au lancement de Long March 2F, la Chine devient la troisième nation capable d’envoyer un homme dans l’espace par elle-même. En octobre 2003, elle envoie son premier vol spatial habité grâce à Long March 2F, qui lance le véhicule spatial Shenzhou.

 

SpaceShipOne

SpaceShipOne-1

SpaceShipOne-2

Formidable invention que le SpaceShipOne. Développé par une compagnie américaine privée, il atteint, le 21 juin 2004, l’impressionnante altitude de 100 124 mètres et devient le premier vol privé dans l’espace de l’Histoire humaine. Depuis, le milliardaire américain Richard Branson, patron du groupe Virgin et de l’entreprise spatiale Virgin Galactic, a fait construire le SpaceShipTwo, qui peut emporter deux pilotes et six passagers.

 

Ces fusées sont sûrement les engins les plus sophistiqués jamais fabriqués par l’Homme. Elles intègrent toutes les connaissances aéronautiques et technologiques dont les ingénieurs disposent à une époque donnée et permettent de repousser les limites de l’exploration de l’Univers en envoyant en orbite les engins spatiaux tels que les satellites et autres modules. Si vous êtes intéressé par l’espace et ses avancées, n’hésitez pas à découvrir comment un astronaute en orbite contrôle un robot resté sur Terre. Etes-vous impressionné par les fusées que peut construire l’Homme ou préférez-vous les découvertes qui résultent de ces explorations ?

Qu’est-ce que la vieillesse ? C’est d’abord perdre la curiosité.

— François Mitterrand