13 790 personnes connectées

Régalez-vous avec ces fraises aux saveurs surprenantes d’ananas, de framboise ou de chewing-gum

Comme les animaux, les végétaux peuvent faire l’objet de croisements incongrus. Ainsi, un Australien a décidé d’importer dans son pays des variétés de fraises pour le moins originales, dont le goût rappelle celui d’autres fruits. SooCurious vous présente ces fraises atypiques.

Phillip Neilsen, un importateur australien pour l’entreprise United Nurseries, a décidé d’importer des fraises européennes après un voyage sur le Vieux Continent : « Nous sommes allés dans une pépinière où il y avait ces fraises et nous nous sommes demandé si nous pouvions les emporter en Australie », explique-t-il.

Pineberry-3

La société fait alors venir en Australie 21 plants de fraises, mais pas n’importe lesquelles : des pineberries qui ont un goût d’ananas, des bubbleberries qui ont goût de chewing-gum, et une dernière variété au goût de framboise. En revanche, même si chacune dispose d’une légère saveur d’un autre fruit, chaque fraise garde le goût du fruit originel.

Une fois les plants importés, l’entreprise a alors pu en cultiver davantage, dans l’objectif de les proposer à la vente. Et si les trois fruits présentent des caractéristiques propres, le plus original est sans doute la pineberry, qui ressemble en tous points à une fraise classique mais est de couleur blanche avec de petites graines rouges.

Pineberry-2

Particulièrement étranges, ces fraises ne sont pourtant pas génétiquement modifiées mais sont le résultat de croisements entre fruits soigneusement sélectionnés pour leur goût.

Pineberry-1

Ces étranges fruits sont particulièrement surprenants, d’une part parce qu’ils sont dotés d’une saveur sous-jacente, mais aussi parce qu’ils revêtent un aspect particulièrement étrange pour un fraise. Si la botanique vous passionne, découvrez également 10 plantes tellement rares que vous ne les verrez probablement jamais de vos propres yeux.

Ces articles vont vous plaire

500 millions de tweets sont envoyés chaque jour.

— Twitter