13 131 personnes connectées

Voici l’endroit le plus touché par la foudre au monde

foudre-eclairsDes éclairs via Shutterstock

Longtemps craints par les hommes et considérés comme des signes divins, les éclairs sont des phénomènes physiques désormais explicables. Mais un endroit particulier du monde semble être le plus propice à ces manifestations météorologiques. SooCurious vous explique comment la science a identifié ce lieu.

La NASA a analysé 16 années de données récoltées par le Lightning Imaging Sensor (LIS), un détecteur de l’activité électrique terrestre embarqué sur son satellite TRMM. Ce système détecte la distribution et la variabilité de la foudre dans les régions tropicales du monde entier en utilisant un système d’imagerie proche de l’infrarouge à haute vitesse qui permet de repérer les flashs rapides des éclairs, et ce même en plein jour. Selon Richard Blakeslee, un scientifique travaillant sur le projet LIS au centre de vol spatial Marshall de la NASA, cette technologie permet d’observer « la densité du taux d’éclairs en détail à une échelle mondiale ».

Foudre-1

D’après ses travaux, l’agence spatiale américaine a constaté que le plus grand lac d’Amérique du Sud, le Maracaibo, au Venezuela, était éclairé par la foudre durant 297 nuits par an. Plus précisément, les chercheurs ont établi que l’endroit subissait 233 éclairs par km carré chaque année, devançant un autre lieu très exposé : la ville de Kabare, en République démocratique du Congo, avec ses 205 éclairs annuels par km carré.

Le lac Maracaibo, comme l’explique Dennis Buechler, un chercheur de l’université d’Alabama, à Huntsville, « a une géographie et une climatologie uniques qui sont idéales pour le développement d’orages ». Car il est situé dans la chaîne de montagnes de la Cordillères des Andes, qui forme une barrière naturelle qui pousse l’air vers le haut. L’air chaud et l’air froid, en se mélangeant, forment alors des orages nocturnes.

Le Lac Maracaibo via Shutterstock
Le lac Maracaibo via Shutterstock

Dans le détail, la foudre se produit au cours d’orages lorsque l’air froid et l’air chaud interagissent, car l’air froid contient des cristaux de glace quand l’air chaud contient des gouttelettes d’eau. Dès lors, la friction des deux crée des charges électriques positives et négatives dans les nuages. Puis, quand les charges négatives au fond des nuages sont suffisamment fortes, l’énergie électrique se matérialise sous la forme de la foudre, sautant jusqu’à une structure positive située au sol ou dans les nuages.

Si le lac Maracaibo est l’endroit du monde le plus touché par la foudre, l’Afrique reste le continent le plus exposé au phénomène, selon l’étude, puisqu’on y trouve 10 des sites les plus soumis aux éclairs à travers le globe. Ceux-ci sont tous situés le long des montagnes Mitumba, dans l’est du Congo. Vient ensuite l’Asie, qui figure en seconde place du classement continental, puis l’Amérique du Sud, l’Amérique du Nord et l’Australie.

Foudre-2

Mieux connaitre la foudre et son apparition permet de mieux s’en prémunir et d’anticiper le phénomène qui peut parfois avoir de très graves conséquences. Ces effets sont agricoles, matériels, mais aussi très souvent, humains. Si les évènements météorologiques vous intéressent, découvrez également les régions du globe où les vents sont les plus violents.