12 834 personnes connectées

Parcourez le monde d’Ivalice dans Final Fantasy Tactics Advance, ce sublime jeu dérivé de la saga culte

Le succès commercial et critique de Final Fantasy Tactics sur PlayStation pousse Square à reproduire la formule sur la Game Boy Advance de Nintendo en 2003 avec Final Fantasy Tactics Advance. Quelques années après apparaît la suite de ce dernier, toujours dans le monde enchanteur d’Ivalice de Yasumi Matsuno où se déroulent d’autres classiques comme Vagrant Story et Final Fantasy XII. Retour sur deux T-RPG marquants.

 

Lorsque le joueur retrouve Ivalice dans Final Fantasy Tactics Advance, le monde a bien changé. Même si vous êtes familier avec les périodes de Final Fantasy XII et Final Fantasy Tactics premier du nom, FFTA se déroule durant l’époque moderne. Le fait de voir Square revenir vers Nintendo était aussi une surprise, car depuis la migration des Final Fantasy vers Sony, la relation était pour le moins houleuse. Si FF Crystal Chronicles signait la réunion, FFTA ne faisait que confirmer la bonne initiative. Quel bonheur de rejouer à un titre Square sur Nintendo portable.

 

jv-ffta-book

 

Avec des graphismes détaillés et colorés, le jeu tranche radicalement avec l’épisode PS1 qui s’inspirait de l’époque médiévale anglo-saxonne sur des tons sombres. Le concept de base reste le même : vous jouez vos personnages sur un quadrillage et déplacez vos unités comme un maître d’échecs pour venir à bout de vos adversaires. La grande nouveauté d’Advance est d’implémenter des lois, c’est-à-dire des règles à respecter durant le combat. Un juge est présent et distribuera des cartons jaunes puis rouges à ceux qui enfreignent ces lois.

Il peut s’agir de l’interdiction de se soigner avec une potion, d’utiliser des épées ou même de faire participer certains personnages. Si vous vous faites trop remarquer par le juge, il faudra aller en prison et en subir les conséquences. Un système qui renouvelle un tant soit peu le gameplay, mais qui fut cependant assez critiqué. En effet, les lois finissent surtout par handicaper le plaisir de jeu plutôt que d’apporter de nouveaux challenges. À côté de ça, le jeu frôle la perfection du genre et tout ce qui avait fait le gameplay de FFT revient, les jobs en tête de liste (mage blanc et noir, guerrier, moine, dragoon, alchimiste, etc.)

 

jv-ffta-jobs

 

Le jeu démarre avec March, un jeune homme qui vient d’arriver dans la ville de St. Ivalice et qui tisse des relations avec ses deux nouveaux amis, Mewt et Ritz. Durant une après-midi pleine de jeux et de rigolades, le trio met la main sur un vieux grimoire : Final Fantasy. Suite à sa lecture, le monde qui les entoure se transforme graduellement. D’autres espèces côtoient les humains, que ce soit les mogs, les viera, les bangaa ou les nu mou, la magie fait partie intégrante du monde, des clans se livrent une guerre, etc. Le héros rencontre un petit mog du nom de Montblanc et tous les deux forment un clan qu’il faudra gérer au mieux tout au long de l’aventure.

Le deuxième jeu, Final Fantasy Tactics A2 : Grimoire of the Rift sorti en 2008 en Europe, démarre avec Luso, un autre jeune homme mettant la main sur un grimoire qu’il découvre dans une vieille librairie. Le livre fantastique conte l’histoire de sorciers et de monstres géants. Mais sur sa dernière page, l’écriture demande qui sera le héros capable d’achever l’histoire. Luso inscrit son nom pour rigoler sans savoir qu’il va changer son destin. Il est en effet transporté dans le monde d’Ivalice où des aventures incroyables l’attendent.

 

jv-ffta-gameplay

 

Outre son gameplay hautement addictif, les deux grandes forces de FFTA sont sa direction artistique et sa musique. La première n’est pas difficile à comprendre puisqu’Ivalice fascine les joueurs depuis les années 90 grâce aux créations de Yasumi Matsuno. Pour ce qui est de la musique, c’est Hitoshi Sakimoto qui reprend une nouvelle fois ses feuillets de composition pour signer la bande-son d’un nouveau jeu prenant place à Ivalice. Sakimoto était en effet déjà le compositeur de Final Fantasy Tactics (avec Masaharu Iwata), Vagrant Story et Final Fantasy XII. Une touche indissociable de cet univers à part dans l’univers de Final Fantasy.

 

jv-ffta-a2illus

jv-ffta-illus1

 

Pas évident de reproduire la magie de l’épisode de la PlayStation. Pourtant, grâce à la vision de Yasumi Matsuno, les musiques de Hitoshi Sakimoto et le retour d’éléments incontournables comme les différents jobs utilisés par les unités, Final Fantasy Tactics Advance se place comme le digne héritier de FFT alors que le deuxième épisode sur Nintendo DS transforme l’essai. Quelle race et quel job d’Ivalice préférez-vous ?