12 511 personnes connectées

10 incroyables performances d’acteur pour lesquelles Leonardo DiCaprio aurait mérité un Oscar

C’est assez surprenant de constater que Leonardo DiCaprio, acteur de talent depuis l’âge de 5 ans, n’a toujours pas eu la chance de rapporter chez lui le précieux Oscar. Si tous les films de l’acteur américain sont d’immenses succès au box-office, l’illustre Académie semble le bouder. Malgré ses nombreux rôles mémorables et les fréquentes critiques élogieuses à son égard, l’acteur rentre de la cérémonie les mains vides. Voici 10 rôles pour lesquels Leonardo DiCaprio aurait mérité ce prestigieux prix.

1- Arnie Grape dans Gilbert Grape – Lasse Hallström (1993)

 

Le premier grand rôle de Leonardo DiCaprio est celui d’Arnie Grape, un adolescent souffrant de déficience mentale. C’est un rôle extrêmement complexe à incarner, étant donné la justesse qu’il implique. Si au départ, les critiques se montrent inquiètes de la performance du jeune acteur, ils finissent par être unanimes quant à la qualité de jeu de Leonardo DiCaprio, très habité par le personnage touchant d’Arnie. Son interprétation est si convaincante, que dans un premier temps, le public pense que le jeune homme est bel et bien atteint de la pathologie. Ce rôle lui vaut sa première nomination aux Oscars, dans la catégorie « meilleur acteur pour un second rôle », mais la statuette est remportée par l’acteur Tommy Lee Jones pour son rôle dans le film Le Fugitif. Respect pour Tommy Lee, mais Leo l’aurait amplement mérité.

 

2- Frank Abagnale Jr. dans Arrête-moi si tu peux – Steven Spielberg (2002)

C’est en 2002 que Leonardo DiCaprio participe au long métrage de Steven Spielberg, Arrête-moi si tu peux. Ce biopic est inspiré de la vie du célèbre faussaire américain Frank Abagnale. D’ailleurs, Abagnale en personne révèle en être très fan. Selon lui, il illustre fidèlement son jeu du chat et de la souris avec le FBI. La réception du film est positive en tout point : les critiques et le public sont conquis tant et si bien que le long métrage engrange près de 352 millions de dollars au box-office. Évidemment, avec DiCaprio, Tom Hanks et Christopher Walken, le film ne pouvait être qu’un succès. En plus de ce casting trois étoiles, l’acteur incarne l’escroc avec une grande crédibilité et nuance son jeu afin de marquer l’ambiguïté de ce personnage haut en couleur. Cette fois, l’Académie ne boude pas le film et offre l’Oscar du « meilleur second rôle » à Christopher Walken, ce qui est assez ironique quand on sait que DiCaprio n’a même pas été nommé dans la catégorie du meilleur acteur.

 

3- Howard Hughes dans Aviator – Martin Scorsese (2004)

Jouer un personnage historique est toujours un bon moyen d’obtenir une nomination à l’Académie des Oscars, et le moins que l’on puisse dire, c’est que Leonardo DiCaprio a émerveillé les critiques et le public avec son interprétation de l’excentrique producteur et aviateur Howard Hughes. Le film, plébiscité, est nommé aux Oscars dans 11 catégories. De quoi donner de beaux espoirs à l’acteur ! Mais si Aviator remporte 5 statuettes dorées, c’est Jamie Foxx qui gagne l’Oscar du meilleur acteur pour le biopic Ray. Avec du recul, cette décision de l’Académie semble ahurissante, surtout si l’on prend en considération l’orientation de la carrière des deux acteurs depuis l’événement.

 

4- Billy Costigan dans Les Infiltrés – Martin Scorsese (2004)

C’est à nouveau dans un film du grand Martin Scorsese que Leonardo DiCaprio sort son épingle du jeu. À sa sortie en 2006, le film remporte un franc succès au box-office, et des critiques dithyrambiques. Dans ce policier, DiCaprio incarne Billy Costigan, un nouveau venu dans la police de Boston qui infiltre le gang de Frank Costello, parrain de la pègre irlandaise. Le film, plébiscité, remporte quatre Oscars dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Martin Scorsese. Seul l’acteur Mark Wahlberg est nommé dans la catégorie du meilleur second rôle pour son interprétation du Sergent Sean Dignam. Encore une fois, l’Académie des Oscars ignore l’excellente performance de Leonardo DiCaprio est le laisse repartir bredouille.

 

5- Teddy Daniels dans Shutter Island – Martin Scorsese (2010)

On ne change pas une équipe qui gagne et c’est en 2010 que Leonardo DiCaprio reprend du service aux côtés de son réalisateur fétiche, Martin Scorsese. Dans le thriller, Shutter Island, adapté du roman homonyme de Dennis Lehanne, l’acteur joue le rôle d’un U.S Marshall chargé d’enquêter sur la disparition d’une patiente hospitalisée dans l’effroyable établissement psychiatrique de Shutter Island. Les critiques à l’égard du film sont toutes élogieuses et la performance de DiCaprio est saluée par tous. Pour ce rôle, l’acteur nous fait découvrir l’une des facettes de son incroyable talent. Il parvient à faire frissonner les spectateurs comme il ne l’avait jamais encore fait. Et pour cause, c’est la première fois que l’acteur joue dans un thriller. C’est un euphémisme de dire que c’est une réussite… Pour son interprétation de Teddy Daniels, DiCaprio remporte un Teen Choice Award et est sélectionné dans la catégorie de « meilleur acteur » par l’Académie… des films de science-fiction fantastique et horreur. Malgré les critiques positives pour ce rôle qui méritait une nomination aux Oscars, l’Académie n’a pas même daigné proposer le film parmi les sélections.


6- Dominick Cobb dans Inception – Christopher Nolan (2010)

Réussir à porter un projet d’envergure tel qu’Inception n’est pas une mince affaire. Dans le labyrinthe mental de Christopher Nolan, mêlant souvenirs, rêves et réalité, Leonardo DiCaprio a la lourde responsabilité de cette tâche. Mais comme toujours (ou presque), la performance de l’acteur américain dans le rôle de Dominick Cobb comble toutes nos attentes. Inception représente le film le plus ambitieux de l’année 2010 et repousse les limites du médium cinématographique à un point encore jamais atteint. Malgré cela et malheureusement pour Leo, c’est l’acteur américain Jeff Bridges qui repart avec l’Oscar du meilleur acteur sous le bras pour son rôle dans Crazy Heart. Nous adorons Jeff Bridges à la rédaction, mais tout de même, pauvre Leonardo.

 

7- J. Edgar Hoover dans J. Edgar – Clint Eastwood (2011)

Cette fois, c’est à Clint Eastwood que Leonardo DiCaprio offre ses talents d’acteur. Dans le biopic inspiré de la vie du premier directeur du FBI, Leonardo incarne le rôle principal de John Edgar Hoover. Le célèbre critique américain Roger Ebert est tellement conquis par sa performance, qu’il écrit un article élogieux sur l’acteur, qualifiant son jeu comme étant subtil et persuasif. Pour J. Edgar, DiCaprio est nommé dans la catégorie « meilleure performance d’acteur dans un drame » aux Golden Globes ainsi que dans la catégorie du « meilleur acteur » aux  Screen Actors Guild Awards. Mais à nouveau, l’Académie des Oscars refuse de le primer et va plus loin encore, puisque ni lui ni le film ne sont nommés pour la cérémonie de 2012.

 

8- Calvin Candie dans Django Unchained – Quentin Tarantino (2012)

Christoph Waltz remporte l’Oscar du meilleur second rôle pour le film hommage aux westerns spaghettis, Django Unchained réalisé par Quentin Tarantino. Étonnamment, DiCaprio n’est même pas nommé par l’Académie, pour sa vibrante interprétation de l’infâme Calvin Candie. C’est bien dommage, car il s’agissait d’un second rôle important qui a permis à l’acteur de livrer l’une de ses meilleures performances. Chez SooGeek, on espère que Leonardo aura de nouveau l’occasion d’incarner un méchant au cinéma et pourquoi pas, de remporter l’Oscar.

 

9- Jay Gatsby dans Gatsby le Magnifique – Baz Luhrmann (2013)

En 2013, tout le monde était convaincu qu’ENFIN Leonardo DiCaprio allait rapporter la fameuse statuette dorée grâce à son rôle de Jay Gatsby dans l’adaptation cinématographique grandiose de Baz Luhrmann. Malheureusement pour l’acteur, le film est seulement nommé dans les catégories « meilleurs décors » et « meilleurs costumes ». Le film remporte les deux prix et Leonardo rentre chez lui les mains vides. Si l’Académie n’a pas récompensé son talent, l’Australian Academy of Cinema and Television Arts Awards n’a pas manqué de le faire en lui offrant le trophée du « meilleur acteur dans un rôle principal ». Au moins il avait quelque chose à mettre sur son étagère. Assez ironiquement, DiCaprio a révélé avoir souhaité incarner Gatsby, car « il représente l’idée de l’homme qui sans l’aval de personne et parti de rien parvient à se créer sa propre légende ». Leonardo est sans conteste un homme de cette trempe !

 

10- Jordan Belfort dans Le Loup de Wallstreet – Martin Scorsese (2013)

Bien entendu, le rôle du sulfureux trader du film non moins sulfureux de Martin Scorsese lui a valu une nomination aux Oscars, dans la catégorie de « meilleur acteur ». Mais ce qui aurait été fabuleux, c’est qu’il reparte ENFIN avec ! Bon d’accord, Leo commençait à devenir bedonnant et à avoir de faux airs d’Orson Welles sur le tard ; mais sa performance dans la peau du débauché et fêtard Jordan Belfort -stéréotype du trader qui brûle la chandelle par les deux bouts – est juste extraordinaire. Il incarne le rôle avec une justesse presque effrayante ! Malheureusement (Leo est abonné à cet adverbe), le trophée doré lui passe à nouveau sous le nez puisqu’il est remporté par Matthew McConaughey pour son rôle dans Dallas Buyers Club.

Le constat est vraiment troublant ! Quand on fait le compte de ces performances non primées par l’Académie des Oscars, on peut finir par croire que ses membres ont une dent contre lui. Chez SooGeek nous espérons vivement qu’ils finiront par reconnaître son immense talent, même si l’on sait que Leonardo DiCaprio n’a pas besoin de cette récompense pour prouver qu’il est l’un des meilleurs acteurs de sa génération. Selon vous, pour quel rôle Leonardo méritait-il le plus le fameux Oscar ?

Ces articles vont vous plaire

Parmi les êtres humains, on ne reconnaît pleinement l’existence que de ceux qu’on aime

— Simone Weil