12 276 personnes connectées

5 films d’horreur qui prouvent que les Japonais ont un savoir-faire inimitable en matière d’épouvante

Dans le monde du cinéma, les Japonais sont connus pour réaliser des films d’horreur bien particuliers. Une touche nippone reconnaissable entre 1000 et une atmosphère souvent liée au folklore propre au Japon. SooGeek fait avec vous le tour des plus connus d’entre eux.

Ring (???, Ringu)

Ring

Film de Hideo Nakata, toujours copié mais jamais égalé. Il s’agit d’un des chefs-d’oeuvre de l’art nippon en matière d’épouvante. Une rumeur circule au sujet d’une vidéo maudite qui provoquerait la mort pile une semaine après l’avoir regardée. La fille avec de longs cheveux noirs qui sort de la télé, c’est bien ce film !

 

Ju-on (??, Juen)

ju-on

Rika, une assistante sociale, se rend dans une maison reconnue pour être hantée, pour s’occuper d’une vieille femme alitée. Elle y découvre un petit garçon enfermé dans un placard, avant d’être agressée par un esprit malfaisant. Les scènes de ce film sont tout bonnement horribles, les fantômes apparaissent n’importe où, rampent dans les couloirs… Bref une horreur ! On déconseille de voir ce film avant de se coucher.

 

Réincarnation (?? Rinne)

reincarnation

Pris d’une crise de folie, un professeur d’université se livre à un véritable carnage, faisant 11 victimes parmi les clients et le personnel d’un hôtel, tout en enregistrant ses meurtres à l’aide d’une caméra vidéo. Un réalisateur décide de faire un film sur le sujet et son actrice principale est en proie à d’étranges visions. On a ici droit à un autre grand film nippon qui distille une pression tout au long du long métrage.

 

Onibaba

Onibaba

Une vieille femme et sa belle-fille survivent en assassinant et dépouillant les soldats qui s’aventurent dans les marais environnants pour vendre leurs effets personnels. Le film date de 1964 mais conserve très bien son aspect horrifique, les femmes portant des masques traditionnels japonais font carrément flipper et la mise en scène est sublime. Le film est en noir et blanc mais n’a pas énormément vieilli.

Exte (???? Ekusute)

Exte-Hair-Extensions-3

L’intrigue implique un coiffeur qui rajoute des extensions de cheveux à des femmes. Par la suite ces mêmes extensions tuent les « porteuses ». Si cela semble ridicule au premier abord, le film dénonce le fétichisme lié aux cheveux au Japon et la mode qui consiste à se faire poser des rajouts. Le film est bourré de scènes horribles où des femmes s’étouffent dans leurs cheveux…

Il n’y a pas à dire, on sait y faire en matière d’épouvante au pays du Soleil-Levant. Même s’il y a beaucoup trop d’histoires de cheveux. Le film Exte est sûrement le plus malsain des 5 par son traitement et sa mise en scène. Et vous, lequel de ces 5 films vous semble le plus effrayant ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux